périssement

PÉRISSEMENT

(pé-ri-se-man) s. m.
État de ce qui périt.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mangeons, beuvons, et prenons toute resjouissance ; car peut estre demain nous mourrons ; qui est une tacite approbation du perissement de l'ame avecques le corps [LANOUE, 501]

ÉTYMOLOGIE

  • Périssant.