pétalisme

PÉTALISME

(pé-ta-li-sm') s. m.
Sentence populaire, par laquelle les Syracusains condamnaient à l'exil, pour cinq ans, ceux d'entre leurs concitoyens dont la puissance paraissait dangereuse pour la liberté publique ; c'était l'analogue de l'ostracisme des Athéniens.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, feuille, parce que l'arrêt s'écrivait sur une feuille d'olivier.

pétalisme

PÉTALISME. s. m. T. d'Antiq. Espèce de jugement populaire qui fut quelque temps en usage à Syracuse, et qui était à peu près la même chose que l'ostracisme chez les Athéniens.