péter

(Mot repris de péterais)
Recherches associées à péterais: pété, peter

péter

v.i.
1. Vulg. Faire un pet.
2. Fam. Faire entendre un bruit sec et bref : Le ballon de baudruche a pété exploser
3. Fam. Se casser : Ma ceinture a pété.
v.t.
1. Fam. Casser ; briser : Il a pété son rétroviseur.
2. En Belgique, recaler à un examen.
Péter le feu,
déborder de dynamisme.
Péter les plombs ou les boulons,
devenir fou.

péter

(pete)
verbe intransitif familier
1. émettre des gaz qui viennent du ventre On dit que les flageolets, ça fait péter.
2. faire un bruit d'explosion L'orage pète.
3. se casser brusquement Le ballon a pété
4. figuré
être plein de Elle pète de santé Il est pété de fric.

péter


verbe transitif
casser J'ai pété ma montre.

PÉTER

(pé-té ; quelques uns disent pe-té. La syllabe pé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : il pète ; excepté au futur et conditionnel : il pétera) v. n.
Faire un pet. Fig. et bassement. Il ne faut pas péter plus haut que le cul, il ne faut pas entreprendre au-dessus de ses forces.
Faire un bruit subit et éclatant. Ce vin fait péter les bouteilles. Le sel pète dans le feu. Son fusil, son pistolet lui a pété dans la main, il lui a crevé dans la main en faisant explosion. Fig. et trivialement. Péter dans la main, faire défaut, manquer au moment nécessaire (par allusion au mousquet qui éclate entre les mains). Ne comptez pas sur cet homme, il vous pétera dans la main. L'affaire allait si bien, et voilà qu'elle nous pète dans la main. Faire péter dans la main, faire manquer.
Avez-vous le diable au corps de me faire péter dans la main une telle affaire ? [SAINT-SIMON, 454, 131]
Fig. La gueule du juge en pétera, voy. GUEULE, n° 2. La tête en pète, se dit de quelque chose qui trouble fortement.
Mlle Arnould disait qu'ils étaient si troublés par l'arrivée de M. le duc de la Vauguyon, que la tête leur en pétait [GRIMM, Corresp. t. II, p. 202]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

ÉTYMOLOGIE

  • Pet ; provenç. petar ; portug. peidar. La forme ancienne était poirre, du latin pedere :
    S'ore puet poirre, si est gariz [RUTEB., 282]

péter

PÉTER. v. intr. Faire un pet. Il est trivial.

Fig., Péter plus haut que le cul ou Péter plus haut que son derrière, Entreprendre des choses au-dessus de ses forces; Prendre des airs au- dessus de son état. Il est très familier.

PÉTER se dit figurément de Certaines choses qui font un bruit subit et éclatant. Le bois de chêne pète dans le feu. Ce vin fait péter les bouteilles. Il est très familier.

Son fusil, son pistolet lui a pété dans la main, Son fusil, son pistolet a éclaté dans sa main.

Fig. et fam., Ne comptez pas sur les promesses de cet homme, il vous pétera dans la main, Il vous manquera au moment où vous aurez besoin de lui. On dit de même J'avais pour cinquante mille francs de billets qui m'ont pété dans la main, Que j'ai perdus, dont je n'ai pas été payé.

peter

Peter, Crepitum reddere, Pedere.

¶ Ce bois-là pete dedans le feu, Crepitat in igne lignum illud.

peter


PETER, PETEUR. Voy. PET.

Synonymes et Contraires

péter

verbe intransitif péter
Familier. Éclater bruyamment.

péter

verbe transitif péter
Populaire. Abîmer quelque chose.
Traductions

péter

הפליץ (הפעיל), תקע נאד, הִפְלִיץ

péter

furzi

péter

soltar ventosidades, pedorrear, peer

péter

peidar

péter

[pete]
vi
(= laisser échapper un pet) → to fart >
(= se rompre) [câble] → to snap
Attention, le câble risque de péter → Watch out, it looks like the cable's going to snap.
(= exploser) [pneu, ballon, sac] → to burst; [bombe] → to go off, to explode
L'obus a pété avec un bruit sec → The shell went off with a bang.
vt (= casser) [+ vitre, appareil, clef] → to bust >, to break [pete] vpr/réfl [+ bras, jambe] → to do in >
Elle s'est pété la jambe au ski l'hiver dernier → She did her leg in skiing last winter.
se péter la gueule (= tomber) → to take a header >, to fall
Il s'est pété la gueule dans l'escalier → He took a header down the stairs.