pétras

PÉTRAS

(pé-trâ) s. m.
Homme lourd et borné. C'est un pétras.

ÉTYMOLOGIE

  • D'après Ch. Nisard (Rev. de l'Instr. publ. 15 nov. 1860), ce mot vient de petrar, qui signifie, dans Cotgrave, moineau ; d'où il suppose qu'on aurait nommé un moine petrar, puis un homme lourd et grossier un petrar ou petras. Cette étymologie n'est pas appuyée. D'après Villemarqué, Dictionnaire, p. XXXIX, c'est le bas-breton pétra, qui signifie quoi ? Ce mot interrogatif fréquemment répété aurait été donné aux Bas-Bretons et par suite à tout homme lourd, peu dégourdi ; à l'appui il cite une chanson où pétra est appliqué aux Bas-Bretons : C'est un pétra Que je tiens, que je mène, C'est un pétra Que je tiens par le bras ; Tu danseras, bara-segal [mangeur de pain de seigle], Tu danseras, vilain pétra.