pêle-mêler

PÊLE-MÊLER

(pê-le-mê-lé) v. a.
Mettre pêle-mêle, en confusion.
Cette confusion de places amies et ennemies, pêle-mêlées parmi les unes avec les autres ne me plaît pas [VAUBAN, Lett. à Louvois, 19 janv. 1673, dans Journ. des Débats, 27 avril 1862]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il n'y a estat où il y ait encores de meilleure matiere que dans le nostre ; mais elle est à present toute peslemeslée, comme si on brouilloit ensemble des diamans, rubis, fer, plomb... [LANOUE, 39]