paire

paire

n.f. [ du lat. paria, choses égales ]
1. Ensemble de deux choses identiques ou symétriques, utilisées simultanément ou formant un objet unique : Une paire de boucles d'oreilles. Une paire de ciseaux.
2. Ensemble de deux personnes unies par un sentiment ou une similitude d'intérêts : Une paire d'amis
duo : C'est une paire d'escrocs
3. Couple d'animaux formé par le mâle et la femelle d'une même espèce.

PAIRE

(pê-r') s. f.
Couple d'animaux de la même espèce, mâle et femelle.
Cet oiseau [le pinson noir aux yeux rouges] se trouve à la Caroline, il va par paires, et se tient dans les bois les plus épais [BUFF., Ois. t. VII, p. 202]
Il est peut-être plus rare de voir deux paires d'aigles dans la même portion de montagne, que deux familles de lions dans la même partie de forêt [ID., ib. t. I, p. 113]
Il se dit aussi, sans distinction de mâle et de femelle, de deux animaux. Une paire de poulets, de lièvres. Particulièrement. Une paire de bœufs, une paire de chevaux, deux bœufs destinés à être attachés au même joug, deux chevaux destinés à être attelés à la même voiture.
Il [Job] possédait sept mille moutons, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs et cinq cents ânesses [SACI, Bible, Job, I, 13]
Fig. Familièrement. Il se dit des personnes. Une paire d'amis.
J'ai ici une paire de nièces fort aimable [VOLT., Lett. en vers et en prose, 146]
Deux choses de même espèce qui vont ensemble. Une paire de pistolets, de gants. On dit quelquefois familièrement : une paire de joues, une paire d'oreilles. Fig. C'est une autre paire de manches, voilà bien une autre paire de manches, c'est-à-dire c'est une affaire toute différente.
Chaque couple de folioles d'une feuille composée quand elles sont placées vis-à-vis l'une de l'autre. Terme de physique. Chacun des couples zinc et cuivre de la pile voltaïque. En anatomie, paire de nerfs, ou, simplement, paire, chaque division de nerfs semblables qui ont une origine commune, et qui vont l'un d'un côté, l'autre de l'autre. La première paire de nerfs.
Une chose composée de deux pièces essentielles. Une paire de lunettes, de pincettes. Une paire d'heures, un livre qui contient les prières du jour et celles de la nuit.

PROVERBE

    Les deux font la paire, se dit, en mauvaise part, de deux personnes qui ont même caractère, qui sont bien appariées ensemble.
On pouvait dire de lui et de l'intendant que les deux faisaient la paire [LESAGE, Gil Blas, VII, 14]

SYNONYME

  • Voy. COUPLE.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Lors devient la terre si gobe, Qu'el volt avoir novele robe ; Si scet si cointe robe faire, Que de colors i a cent paire [, la Rose, 62]
    Il y avoit trois paire de murs sès [secs] à passer ; et la coste estoit si roite que à peinne s'i pooit tenir chevaus [JOINV., 276]
    Et ces deus paires de gens, li franq homme et li eschevin, doivent aler ensemble [TAILLIAR, Recueil, p. 385]
  • XIVe s.
    Deux paire de ners nessent du ventrail [ventricule] devant du cervel, des quiex [desquels] le premier paire tent aux yex, le second aus oreilles [H. DE MONDEVILLE, f° 16]
    Luy vinrent deux paires de mauvaises nouvelles [deux mauvaises nouvelles] [, Chron. de St Denis, t. I, f° 113, dans LACURNE]
  • XVe s.
    Là estoient trentesix buccines ou trompettes, et dix paires de menestriers sonnans d'instrumens musicaulx, et avoient trois menestriers [MONSTRELET, ch. 62, p. 97, dans LACURNE]
    Et là endroit trouva la douce paire en dormant bras à bras [LOUIS XI, Nouv. LIX.]
  • XVIe s.
    Il luy donna deux paires de bœufs à labourer [AMYOT, Pyrrh. 9]
    Il sera levé.... sur chaque paire de cartes [jeu de cartes], un sol parisis ; sur chacun jeu de tarots, deux sols parisis ; et sur chacune balle de dez, qui sont en nombre de dix-huit, un sol parisis [, Déclaration du roi, du 22 mai 1583, enregistrée en la cour des Aides, le 9 janv. 1584]
    Faire combattre à oultrance trois cents paires de gladiateurs, comme feit l'empereur Probus [MONT., IV, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Pair.

paire

PAIRE. n. f. Couple d'animaux de la même espèce, composé du mâle et de la femelle. Il ne se dit guère qu'en parlant de Certains volatiles. Une paire de pigeons, de tourterelles, de poulets.

Une paire de boeufs, une paire de chevaux, Deux boeufs destinés à être attachés au même joug, deux chevaux destinés à être attelés à la même voiture.

Fam., Une paire d'amis, Deux amis inséparables.

Fam., Les deux font la paire se dit en parlant de Deux personnes, de deux ouvrages qui ont les mêmes défauts. Ils sont étourdis, ignorants l'un et l'autre; les deux font la paire.

PAIRE se dit aussi de Deux choses de même espèce, qui vont ou nécessairement ou ordinairement ensemble. Une paire de gants, de bas, de bottes, de souliers, de manches, de manchettes, de draps.

Prov. et fig., C'est une autre paire de manches, voici bien une autre paire de manches, C'est une autre affaire, voici bien une autre affaire.

En termes d'Anatomie, Paire de nerfs ou simplement Paire, Chaque division de nerfs semblables qui ont une origine symétrique.

PAIRE se dit aussi d'une Chose unique, mais composée essentiellement de deux pièces. Une paire de lunettes, de ciseaux, de pincettes.

paire

Une Paire de quelque chose que ce soit, Par.

Une paire de boeufs, Par bouum.

Une paire, ou une partie bien faicte, Par recte compositum. B.

paire


PAIRE, s. f. [Père: 1reè moy. et long: 2e e muet. Dans certaines Provinces, les gens peu instruits font ce mot masculin, et disent un paire de bâs; c'est une paire qu'il faut dire.] Paire, couple (synon.) Le 2d se dit de deux chôses quelconques d' une même espèce, qui ne vont point ensemble nécessairement: le 1er se dit de deux chôses, qui vont ensemble par une nécessité d'usage, comme les bâs, les souliers, les jaretières, les gants, les manchettes, les botes, les sabots, les boucles d'oreilles, les pistolets, etc. ou d'une seule chôse nécessairement composée de deux parties, qui font le même service, comme des ciseaux, des lunettes, des pincettes, des culotes, etc. = Une couple et une paire peuvent se dire aussi des animaux; mais la couple ne marque que le nombre, et la paire y ajoute l'idée d' une association nécessaire. Un boucher dira qu'il achètera une couple de boeufs, parce qu'il en veut deux; mais un laboureur doit dire qu'il en achètera une paire, parce qu'il veut les ateler à la même charrûe. BEAUZÉE, Synon. — Voy. PIGEON.
   On dit, une paire d'heures, pour dire un livre de prières. L'Acad. insinûe qu'on lui a doné ce nom, parce que ce livre contient les prières du jour et de la nuit. Cette raison me parait tirée par les cheveux. Je crois qu' on l'a dit d'abord abusivement et populairement, et que l'usage s'en est établi, sans qu'on sache trop pourquoi. Il me semble même que ceux, qui parlent bien, disent toujours des heures.
   On dit, proverbialement, d'une persone, ou d' une chôse, qui vaut mieux qu'une aûtre dont on a parlé: "C'est une autre paire de manches.
   Rem. Le dernier Éditeur des oeuvres de Bossuet emploie Paire, comme féminin du substantif PAIR. "Le Roi fit Madame de la Vallière, Duchesse de Vaujour, Paire de France. Je ne sais si je me trompe, mais je crois que les femmes peuvent posséder des Duchés-Pairies, mais qu'elles ne peuvent être ni paires, ni pairs.

Traductions

paire

pair, couple, brace, twosome, evenpaar, tweetal, koppel, span, duo, stel, stelletjeזוג (ז), זוגי (ת), צמד (ז), זוּג, צֶמֶדparell, parellaPaarparopar, parejaparipárpasangparpaio, parigliaparparapar, casal, parelhapar, duoزَوَجٌpárparζεύγοςparひと組한 쌍параคู่çiftđôi一对 (pɛʀ)
nom féminin
ensemble de deux choses une paire de chaussures une paire de lunettes

paire

[pɛʀ] nf
[lunettes, ciseaux, chaussures] → pair
une paire de lunettes → a pair of glasses
une paire de tenailles → a pair of pincers
une paire de chaussures → a pair of shoes
faire la paire → to make a pair (fig) → to be two of a kind
Les deux font la paire → They are two of a kind.
(fig) c'est une autre paire de manches → that's a different kettle of fish
se faire la paire → to clear off