palanquer

(Mot repris de palanquais)

palanquer

v.i.
Utiliser un palan.
v.t.
Lever avec un palan.

palanquer


Participe passé: palanqué
Gérondif: palanquant

Indicatif présent
je palanque
tu palanques
il/elle palanque
nous palanquons
vous palanquez
ils/elles palanquent
Passé simple
je palanquai
tu palanquas
il/elle palanqua
nous palanquâmes
vous palanquâtes
ils/elles palanquèrent
Imparfait
je palanquais
tu palanquais
il/elle palanquait
nous palanquions
vous palanquiez
ils/elles palanquaient
Futur
je palanquerai
tu palanqueras
il/elle palanquera
nous palanquerons
vous palanquerez
ils/elles palanqueront
Conditionnel présent
je palanquerais
tu palanquerais
il/elle palanquerait
nous palanquerions
vous palanqueriez
ils/elles palanqueraient
Subjonctif imparfait
je palanquasse
tu palanquasses
il/elle palanquât
nous palanquassions
vous palanquassiez
ils/elles palanquassent
Subjonctif présent
je palanque
tu palanques
il/elle palanque
nous palanquions
vous palanquiez
ils/elles palanquent
Impératif
palanque (tu)
palanquons (nous)
palanquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais palanqué
tu avais palanqué
il/elle avait palanqué
nous avions palanqué
vous aviez palanqué
ils/elles avaient palanqué
Futur antérieur
j'aurai palanqué
tu auras palanqué
il/elle aura palanqué
nous aurons palanqué
vous aurez palanqué
ils/elles auront palanqué
Passé composé
j'ai palanqué
tu as palanqué
il/elle a palanqué
nous avons palanqué
vous avez palanqué
ils/elles ont palanqué
Conditionnel passé
j'aurais palanqué
tu aurais palanqué
il/elle aurait palanqué
nous aurions palanqué
vous auriez palanqué
ils/elles auraient palanqué
Passé antérieur
j'eus palanqué
tu eus palanqué
il/elle eut palanqué
nous eûmes palanqué
vous eûtes palanqué
ils/elles eurent palanqué
Subjonctif passé
j'aie palanqué
tu aies palanqué
il/elle ait palanqué
nous ayons palanqué
vous ayez palanqué
ils/elles aient palanqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse palanqué
tu eusses palanqué
il/elle eût palanqué
nous eussions palanqué
vous eussiez palanqué
ils/elles eussent palanqué

PALANQUER

(pa-lan-ké) v. n.
Terme de marine. Faire effort sur et avec un palan.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le prince et le maire furent toute la nuit sur pieds pour faire aller les hommes à bord palanquer l'artillerie, les munitions et les vivres [D'AUB., Hist. II, 293]

ÉTYMOLOGIE

  • Palanc, palan.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PALANQUER. Ajoutez :
    Terme de fortification. Entourer d'un simple rempart de terre avec un fossé et des palissades de troncs de chêne que le canon seul peut ouvrir.
    Après Widdin vient jusqu'à Nicopoli une série de petites places palanquées [, Journ. des Déb. 7 déc. 1876, 1re p. 5e col.]