palefrenier

(Mot repris de palefreniers)
Recherches associées à palefreniers: groom, piqueur

palefrenier, ère

[ palfrənje, ɛr] n. [ de l'anc. prov. palafren, palefroi ]
Personne qui soigne les chevaux.

PALEFRENIER

(pa-le-fre-nié ; l'r ne se lie pas et ne se prononce pas ; au pluriel, l's se lie : des pale-fre-nié-z actifs) s. m.
Valet qui panse les chevaux. Il se dit aussi quelquefois au féminin.
À gauche [dans un tableau], une grosse, lourde, massive, ignoble palefrenière de Bellone [DIDEROT, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 83, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Palefrenier du roy [celui qui a la conduite de ses palefrois] [, Chron. de St-Denis, t. III, f° 36, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Palefroi ; wallon, palfurnî.

palefrenier

PALEFRENIER. n. m. Celui qui est chargé de panser les chevaux.

palefrenier

Palefrenier, Il semble que ce mot ne fut anciennement si vile qu'il est aujourd'huy, par lequel nous entendons un qui pense et traicte de la main les chevaux. L'italien le dit aussi palefreniere, Equorum ac stabuli curator, voyez Palefroy.

palefrenier


PALEFRENIER, s. m. PALEFROI, s. m. [2e et 3e e muet, 4e é fer. au 1er. Palfre-nié, pal-froa. = Le 1er e du 1er est si muet, qu'on ne le fait pas sentir. Richelet met palefrenier, ou palfrenier: l'Acad. ne met que le 1er.] Palefroi s'est dit autrefois pour cheval: on le dit sur-tout de ceux que montaient les Dames. — De là Palefrenier, valet qui panse les chevaux.

Traductions

palefrenier

סייס (ז), סַיָּס

palefrenier

Stallknecht

palefrenier

palfrey, groom

palefrenier

ĉevalisto

palefrenier

palafrenero, abajador

palefrenier

palafreneiro

palefrenier

конюх

palefrenier

新郎

palefrenier

新郎

palefrenier

[palfʀənje] nmgroom (for horses)