palisser

(Mot repris de palissaient)

palisser

v.t. [ de palis ]
Procéder au palissage de : Elle palissait le rosier.

palisser


Participe passé: palissé
Gérondif: palissant

Indicatif présent
je palisse
tu palisses
il/elle palisse
nous palissons
vous palissez
ils/elles palissent
Passé simple
je palissai
tu palissas
il/elle palissa
nous palissâmes
vous palissâtes
ils/elles palissèrent
Imparfait
je palissais
tu palissais
il/elle palissait
nous palissions
vous palissiez
ils/elles palissaient
Futur
je palisserai
tu palisseras
il/elle palissera
nous palisserons
vous palisserez
ils/elles palisseront
Conditionnel présent
je palisserais
tu palisserais
il/elle palisserait
nous palisserions
vous palisseriez
ils/elles palisseraient
Subjonctif imparfait
je palissasse
tu palissasses
il/elle palissât
nous palissassions
vous palissassiez
ils/elles palissassent
Subjonctif présent
je palisse
tu palisses
il/elle palisse
nous palissions
vous palissiez
ils/elles palissent
Impératif
palisse (tu)
palissons (nous)
palissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais palissé
tu avais palissé
il/elle avait palissé
nous avions palissé
vous aviez palissé
ils/elles avaient palissé
Futur antérieur
j'aurai palissé
tu auras palissé
il/elle aura palissé
nous aurons palissé
vous aurez palissé
ils/elles auront palissé
Passé composé
j'ai palissé
tu as palissé
il/elle a palissé
nous avons palissé
vous avez palissé
ils/elles ont palissé
Conditionnel passé
j'aurais palissé
tu aurais palissé
il/elle aurait palissé
nous aurions palissé
vous auriez palissé
ils/elles auraient palissé
Passé antérieur
j'eus palissé
tu eus palissé
il/elle eut palissé
nous eûmes palissé
vous eûtes palissé
ils/elles eurent palissé
Subjonctif passé
j'aie palissé
tu aies palissé
il/elle ait palissé
nous ayons palissé
vous ayez palissé
ils/elles aient palissé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse palissé
tu eusses palissé
il/elle eût palissé
nous eussions palissé
vous eussiez palissé
ils/elles eussent palissé

PALISSER

(pa-li-sé) v. a.
Étendre les branches des arbres contre un mur, les dresser à l'aide de loques, ou de jonc, ou d'osier, ou de clous, arrangeant chaque branche avec ordre selon sa place, et lui donnant une certaine inclinaison ou la ligne droite, afin que l'arbre ait une forme régulière.
La beauté de palisser consiste à ranger avec ordre à droite et à gauche les branches qui peuvent venir à chaque côté, en sorte qu'il n'y ait rien ni de confus, ni de vide, ni de croisé.... [LA QUINTINYE, Jardins, I, III, 10]
S'il lui fallait toujours, comme moi [jardinier], s'exercer, Labourer, couper, tondre, aplanir, palisser [BOILEAU, Épît. X]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Fut iceluy pavillon palissé et barré moult honorablement [O. DE LA MARCHE, Mém. liv. I, p. 295, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Ce champ palissé [palissadé] de grand bois de chasteigner couchez entre des fourches à la mode du païs [D'AUB., Hist. I, 288]

ÉTYMOLOGIE

  • Palis

palisser

PALISSER. v. tr. T. de Jardinage. Étendre et fixer contre une muraille ou un treillage les branches d'un arbre dont on veut faire un espalier. Palisser des pêchers, des poiriers.