palmiste

(Mot repris de palmistes)

palmiste

n.m. [ du port. palmito, petit palmier ]
1. Nom usuel de divers palmiers.
2. Bourgeon terminal comestible de certains palmiers, aussi appelé chou palmiste.

PALMISTE

(pal-mi-st') s. m.
Nom vulgaire des palmiers dont la cime produit le chou-palmiste.
Des bosquets de palmistes élèvent çà et là leurs colonnes nues et longues de plus de cent pieds surmontées à leurs sommets d'un bouquet de palmes [BERN. DE ST-PIERRE, Paul et Virginie.]
Palmiste franc, nom commun à tous les palmistes non épineux. Le palmier nain ou chamérops.
Espèce de rongeur.
Ce palmiste est de la grosseur d'un rat ou d'un petit écureuil ; il passe sa vie sur les palmiers, et c'est de là qu'il a tiré son nom [BUFF., Quadrup. t. IV, p. 42]
Espèce de merle.
L'habitude qu'a cet oiseau de se tenir et de nicher sur les palmiers où sans doute il trouve la nourriture qui lui convient, lui a fait donner le nom de palmiste [BUFF., Ois. t. VI, p. 102]
Adj. Charançon palmiste, charançon dont la larve vit dans les palmiers. Chou-palmiste, voy. CHOU, n° 2.

ÉTYMOLOGIE

  • Palme 1.

palmiste

PALMISTE. n. m. Genre de palmier dont la cime porte une espèce de chou, appelé Chou-palmiste, qui est formé par les feuilles tendres de la pousse nouvelle et qui est comestible. Palmiste épineux. Palmiste franc.