palpe

PALPE

(pal-p') s. f.
Terme d'histoire naturelle. Appendice articulé et mobile, situé en nombre pair sur les parties latérales de la bouche des insectes, soit sur les mâchoires (palpes maxillaires), soit sur la lèvre inférieure (palpes labiales) ; les insectes s'en servent pour explorer les aliments et les maintenir entre les mandibules pendant la mastication. C'est par abus qu'on a employé le mot palpe, en parlant des mollusques, car ils n'ont que des tentacules.
Barbillons des poissons.

REMARQUE

  • Les naturalistes ne suivent pas l'usage de l'Académie ; ils font ce mot masculin : palpes labiaux.

ÉTYMOLOGIE

  • Palper.

palpe

PALPE. n. f. T. d'Entomologie. Appendice articulé et mobile, situé, en nombre pair, sur les parties latérales de la bouche des insectes, soit sur les mâchoires, soit sur la lèvre inférieure et qui leur sert à tenir les aliments pendant qu'ils les mâchent. Palpes maxillaires. Palpes labiales. Les palpes d'un hanneton. Quelques naturalistes font ce mot du masculin.