palsangué ou palsanguienne

PALSANGUÉ ou PALSANGUIENNE

(pal-san-ghé ou pal-san-ghiè-n') interj.
Jurement de paysan, dans l'ancienne comédie.
Palsanguienne, ç'ai-je fait, je n'ai point la vue trouble [MOL., le Fest. Il, 1]
Palsangué ! morguienne ! ça n'est pas bien de battre les gens [ID., ib. II, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Corruption de par le sang Dieu.