panurge

PANURGE

(pa-nur-j') s. m.
Nom d'un personnage de l'œuvre de Rabelais. Fig. Les moutons de Panurge, les gens qui suivent aveuglément l'exemple des autres, locution prise de la scène où, Panurge jetant dans la mer un des moutons de Dindenault, tous les autres moutons et Dindenault lui-même s'y précipitent à la suite et périssent (Pant. IV, 8).

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, bon à tout, et aussi rusé, trompeur, du grec, tout, et, faire.