papetier

papetier, ère

[ paptje, ɛr] n.
1. Personne qui tient une papeterie.
2. Personne qui fabrique du papier.
adj.
Relatif au papier, à la papeterie : L'industrie papetière.

PAPETIER

(pa-pe-tié ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des pa-pe-tié-z habiles) s. m.
Celui qui fait ou vend du papier. L'usine d'un papetier. La boutique d'un papetier. Adj. Ouvrier papetier. Marchand papetier.

ÉTYMOLOGIE

  • Formation irrégulière de papier, qui aurait dû donner papirier ; wallon, papti.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PAPETIER. Ajoutez : - HIST. XVe s.
    Papeterii et de mercaturis papyri se intromittentes nobis in publica audientia [, dans DU BOULAY, Hist. de l'Université, t. V, p. 279 (1414)]
  • Papeterii certifie suffisamment une forme française papetier.

papetier

PAPETIER, IÈRE. n. Celui, celle qui fait le papier, et Celui, celle qui le vend. Magasin de papetier. Par apposition, Ouvrier papetier.

papetier

Papetier faiseur de papier, Chartarius.

¶ Papetier, vendeur de papier, Papyropola, Chartoprates, vel Chartoprata.

Traductions

papetier

stationer

papetier

handelaar/-erster in papier, handelaar/-erster in schrijfbehoeften, papierfabrikant/-ante

papetier

[pap(ə)tje, jɛʀ] nm/f
(= fabricant) → paper-maker
(= commerçant) → stationer