papyracé, ée

PAPYRACÉ, ÉE

(pa-pi-ra-sé, sée) adj.
Terme d'histoire naturelle. Qui est mince et sec comme du papier.
La tourbe papyracée, composée de feuillets bruns fortement appliqués les uns contre les autres [A. BRONGNIART, Traité de minér. t. II, p. 37, dans POUGENS]
Se dit des zoophytes dont le cartilage intérieur est papyracé. Nautile papyracé, nautile ainsi nommé parce que sa coquille est si mince qu'on la prendrait pour du papier.

ÉTYMOLOGIE

  • Papyrus.