paracelsisme

PARACELSISME

(pa-ra-sèl-si-sm') s. m.
Doctrine de Paracelse, médecin du XVIe siècle, qui attaqua vivement le galénisme arabe, donna une beaucoup plus grande part, dans la thérapeutique, aux remèdes minéraux, et voulut expliquer toute la pathologie par des phénomènes chimiques.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le seigneur de la Riviere en pleine audience à Paris, où, pour exalter le paracelsisme, il faisoit promesse de guerir la fievre avec trois gouttes de poivre, et ce sous la gageure de sa teste [, Contes de Cholières, f° 97, dans LACURNE]