parcon

PARCON

(par-kon) s. m.
Nom, dans la Vienne, de la loge ou case où vit le baudet destiné à la procréation des mules et mulets [, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 302]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de parc.