parerméneute

PARERMÉNEUTE

(pa-rèr-mé-neu-t') s. m.
Nom donné, dans le septième siècle, à ceux qui expliquaient les Écritures sans avoir égard au sens reconnu par l'Église.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, à côté, et, interprète.