parqueté, ée

PARQUETÉ, ÉE

(par-ke-té, tée) part. passé de parqueter
Un appartement parqueté.
Pour mon appartement cinq chambres parquetées à force de miroirs semblaient être enchantées [BOURSAULT, Fabl. d'Ésope, IV, 3]
Terme d'histoire naturelle. Se dit des parties qui sont disposées en manière de parquet ou de mosaïque.