partagé

partagé, e

adj.
1. Se dit de qqch qui n'est pas imputable à une seule personne : Dans cet accident, les torts sont partagés.
2. Se dit de qqn qui est animé de sentiments contraires : Devant une telle œuvre, on est partagé entre l'admiration et le dégoût écartelé
3. Qui est éprouvé par plusieurs personnes ; réciproque : Une estime partagée mutuel

partagé


partagée

(paʀtaʒe)
adjectif
1. divisé en plusieurs parties une somme d'argent partagée entre des personnes
2. qui est commun, réciproque un avis partagé par de nombreuses personnes des torts partagés
3. être perplexe, hésiter entre des sentiments opposés Je suis partagée, je ne sais pas comment réagir.

partage

PARTAGE. n. m. Division de quelque chose en plusieurs portions. Faire le partage d'une succession. Faire le partage des meubles qu'on a achetés en commun. Faire le partage du butin. Le partage d'un pays conquis. Les enfants peuvent venir à partage de la succession de leur père, ou y renoncer. Procéder à un partage. Il entre en partage avec les autres héritiers.

Il signifie aussi Portion de la chose partagée, qui est assignée à chaque partageant. Partage égal. Partage inégal. Cette ferme m'est échue, m'est tombée en partage. C'est le notaire qui a fait les partages.

Acte de partage se dit, en termes de Jurisprudence, de l'Acte, de l'instrument où est consignée la division d'une succession, d'un bien, etc. Les héritiers ont été invités à produire l'acte de partage.

PARTAGE se dit figurément, en parlant des Biens et des maux, des qualités bonnes ou mauvaises que l'on tient de la nature ou de la fortune. Les maladies et les misères sont le partage du genre humain. Le ciel lui a donné en partage un noble caractère. Une absurde vanité lui est échue en partage. Il eut pour son partage la misère et la souffrance.

Fig., Posséder un coeur sans partage, Posséder seul toute la tendresse, toute l'affection de quelqu'un. On dit de même : Il veut un coeur sans partage. Un amour sans partage. Être à quelqu'un sans partage. Une âme comme la sienne ne souffre point de partage, Elle veut qu'on soit tout à elle.

PARTAGE se dit aussi en parlant des Opinions, des votes, des suffrages d'une assemblée, d'une compagnie délibérante, lorsqu'il y en a autant d'un côté que de l'autre. Partage de voix, d'opinions. En cas de partage, on recommencera le scrutin.

En termes de Géographie, Ligne de partage des eaux, La série des points les plus élevés d'où les eaux pourraient couler, soit dans un versant, soit dans un autre. La frontière suit la ligne de partage des eaux.

partage

Partage, cerchez Partir.

partage

Partage et division, Diuisus huius diuisus, Diuisio, Partitio.

Ordonner et faire partages entre coheritiers, et assigner à chacun son lot, Ercissere, vel Herciscere.

partage


PARTAGE, s. m. PARTAGEABLE, adj. PARTAGER, v. act. [3e e muet premier, é fer. au dern. Dans le 2d l'e qui est avant l'a est muet: il n'est mis là que pour doner au g un son doux qu'il n'a pas devant l'a. Si l'usage premettait d'écrire partajable, on n'aurait pas besoin de cet e; cette manière d'écrire exprime exactement la prononciation.] Partage, 1°. Division de quelque chôse entre plusieurs persones. "Faire le partage du butin, d'une succession, du produit d'une afaire. = 2°. Portion de la chôse partagée. "Partage égal ou inégal. "Être mécontent de son partage. "Voilà ce qui m'est tombé en partage. = 3°. Acte, qui contient la division d'une succession. "Il faut produire le partage. = 4°. Fig. "Les maux et les misères sont le partage du genre humain. "L'un a l'esprit, l'autre la science, la valeur en partage. = 5°. Partage, égalité de voix ou de sufrages parmi des Juges ou des Électeurs. "Il y a eu partage. "Il faut vider le partage. "Le chef, le supérieur a deux voix, en câs de partage.
   Rem. On dit faire part de à... M. Le Noble a dit dans le même sens faire partage.
   La Bourgogne à mes chants a rendu son homage,
   De son vin le plus pur elle m'a fait partage.
       Trad. de Santeul.
On peut mettre cet exemple au nombre des barbarismes sans nombre, que la rime a produits.
   PARTAGER, c'est proprement, diviser en plusieurs parts, pour en faire la distribution. "Partagez cela entre vous. "Partager le butin, les prisoniers. = Quelquefois il signifie simplement diviser. "Partager en deux. "L'équateur partage le monde. "Ce fleuve partage la ville en deux parties presque égales. = C'est aussi doner en partage. Au propre, son père l'a bien ou mal partagé. Au fig. "La natûre, la fortune ne l'a pas mal partagé; l'a bien partagé. = Séparer en partis oposés. "Cette afaire partage la Cour et la ville. = Prendre part à. "Je partage votre douleur. "Un ami doit partager le bonheur et les infortunes de son ami.
   Rem. Quand on conserve une portion de ce qu'on partage, on doit dire partager avec; et quand on ne réserve rien pour soi, on dit: partager entre, et non pas à... "Elles partageoient aux paûvres le peu qu'elles gâgnoient. Anon. Il faut dire, entre les paûvres. — Ce régime du datif (de la prépos. à) est celui de distribuer. "Il ne prenoit (de ces aumônes) que la moindre partie pour sa subsistance. Le reste, il le partageoit entre les premiers paûvres qu' il trouvoit. Lett. Édif. C'est ainsi qu'il faut dire, ou en se servant de la préposition avec: "C'est une loi inviolable parmi les parens (chez les Indiens) de partager le peu qu'ils ont avec ceux qui sont dans le besoin. Ibid. = Crébillon met le datif à la place de ce régime: "Lui partager un sceptre, pour, partager le sceptre avec lui. Corneille lui en a doné l'exemple.
   Et de son amitié je ne puis l'exiger,
   Sans vous voler un bien qu'il vous doit partager.
       Léon à Irène, dans Pulchérie.
On dit dire, qu'il doit partager avec vous.
   PARTAGEABLE, qui peut être partagé. "Jusque-là ils ont été partageables entre les Héritiers du Souverain. Moreau. "Le Roi acorda au frère et au neveu de ce Hérôs (le Chev. d'Arras) une pension de mille livres, partageables entre eux. Mercûre. = L'Acad. ne met point cet adj. Il parait manquer à la Langue.

Synonymes et Contraires

partagé

adjectif partagé
1.  Qu'on ne peut imputer à une personne.
2.  Animé de sentiments contraires.
Traductions

partagé

divided, shorn

partagé

diviso, spartito

partagé

gedeeld

partagé

sdílené

partagé

delt

partagé

jaettu

partagé

공유

partagé

[paʀtaʒe] adj
[opinions] → divided
être partagé sur → to be divided on
[amour] → mutual
(locutions) temps partagé (INFORMATIQUE)time sharing
être partagé entre → to be torn between