particularisme

particularisme

n.m.
Attitude d'un groupe qui cherche à préserver son originalité, ses particularités.

particularisme

(paʀtikylaʀism)
nom masculin
ce qui fait qu'une population est différente des autres les particularismes des langues régionales

PARTICULARISME

(par-ti-ku-la-ri-sm') s. m.
Doctrine qui enseigne que Jésus-Christ est mort pour les élus et non pour les hommes en général, et que tout le reste est nécessairement réprouvé de Dieu.
Les écrits de Calvin, que les luthériens d'aujourd'hui accusent de ce détestable particularisme, comme ils l'appellent, qui ôte le libre arbitre et fait Dieu auteur du péché [BOSSUET, 1er avert. 3]
Depuis la guerre de la Prusse contre l'Autriche en 1866, système de ceux des Allemands qui veulent que les États annexés à la Prusse restent indépendants et soumis à leurs lois particulières.

ÉTYMOLOGIE

  • Particulariser.

particularisme

PARTICULARISME. n. m. Doctrine qui enseigne que JÉSUS-CHRIST est mort pour les élus, et non pour les hommes en général. L'Église catholique réprouve le particularisme.

Il se dit, dans le langage de la Politique, du Sentiment d'une population qui, englobée dans un État, prétend y conserver ses traditions, ses usages et même y obtenir l'autonomie.

Il se dit aussi, par extension, d'un Peuple jalousement soucieux de maintenir et d'affirmer son caractère national.

Synonymes et Contraires

particularisme

nom masculin particularisme
Fait de se distinguer.
Traductions

particularisme

אינדיבידואליזם (ז), ייחודיות (נ), יִחוּדִיּוּת

particularisme

particolarismo

particularisme

Partikularismus

particularisme

partikularisme

particularisme

partikularism

particularisme

[paʀtikylaʀism] nmsense of identity