pasigraphier

PASIGRAPHIER

(pa-zi-gra-fi-é) v. n.
User de la pasigraphie.
On n'écrit ni ne lit en pasigraphiant ; on traduit toujours, et l'on s'en apperçoit bien à la peine qu'on éprouve [DESTUTT-TRACY, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. III, p. 542]