passager

(Mot repris de passagères)

1. passager, ère

adj.
1. Qui est de courte durée : Leur mésentente fut passagère éphémère, temporaire ; durable court, fugace
2. Qui ne fait que passer en un lieu : Des hôtes passagers.
3. (Emploi critiqué) Très fréquenté ; passant : Une route passagère.

2. passager, ère

n.
Personne qui emprunte un moyen de transport : Ce passager n'a pas de billet usager, voyageur

PASSAGER1

(pâ-sa-jé. Le g prend un e devant a et o : passageant)
V. a. Passager un cheval, le faire marcher de côté, soit au pas soit au trot, de manière que ses hanches tracent un chemin parallèle à celui que tracent ses épaules.
V. n. Il se dit du cheval qui exécute cette action. Ce cheval passage bien. On dit aussi passéger.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aucune fois en accoustrement d'homme Je passageoy pompeusement par Romme, Sur un cheval de mesme enharnaché [DU BELLAY, VII, 64, recto.]
    Passager et varier la voix [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Passage.

passager

PASSAGER, ÈRE. adj. Qui ne s'arrête point dans un lieu, qui ne fait que passer. Cet aubergiste n'a guère que des clients passagers.

Il signifie au figuré Qui est de peu de durée. Un goût passager. Un succès passager. Les plaisirs de ce monde sont passagers. Ce n'est qu'une douleur passagère. Fleurs passagères.

Il s'emploie aussi comme nom pour désigner Celui, celle qui prend passage à bord d'un navire. Il y avait sur ce bâtiment cent hommes d'équipage et cinq cents passagers.

Il désigne aussi Celui, celle qui ne fait que passer dans un lieu, qui n'y a point de demeure fixe. Je ne fais pas ma demeure ici, je n'y suis que passager. Elle n'y est que passagère. Les hommes ne sont que passagers sur la terre.

passager

Passager aisément cette vie, id est, passer, Pasquier, Pour passager ce bref cours de ma vie, Idem.

Nostre passagere vie, id est, transitoire.

Passager, m. acut. Vient de passer, et prend sa forme de passage, et signifie generalement tout homme de pied qui erre et va par pays, Viator. Il se prend aussi pour celuy qui avec bac ou nacelle passe les allans et venans, d'une part de la riviere à autre, Transuector, Transmissor, voyez Passeur. On dit aussi en termes de faulconnerie un oyseau passagier, quand il n'est airé au pays ou il est prins, ains à tiré d'aile, s'est meu de son pays pour aller en un autre, Peregrinans, aut peregrinator accipiter, Peregre volans, Emigrator.

Passagere, f. penac. voyez Passager.

Traductions

passager

(pɑsaʒe) masculin

passagère

(pɑsaʒɛʀ) féminin
nom
personne transportée passager clandestin

passager


passagère

Passagier, Fahrgast, Insasse, vorübergehendpassenger, passing, temporarypassagier, inzittende, druk, kortstondig, op doorreis, passagier/-iere, tijdelijkארעי (ת), חולף (ת), נוסע (ז), עובר (ת), קיקיוני (ת), חוֹלֵף, קִיקָיוֹנִי, אֲרָעִי, עוֹבֵר, נוֹסֵעַpassasierpassagerεπιβάτης, περαστικόςutaspenumbang, penumpangfarflegapassageiropasseggeroرَاكِبٌcestujícípasajeromatkustajaputnik乗客승객passasjerpasażerпассажирpassagerareผู้โดยสารyolcuhành khách乘客пътнически
adjectif
qui dure un court moment un calme passager

passager

[pɑsaʒe, ɛʀ]
adjpassing
nm/fpassenger
passager clandestin nmstowaway