passant

(Mot repris de passante)

1. passant

n.m.
1. Anneau qui maintient l'extrémité libre d'une courroie ou d'une sangle : Le passant d'un bracelet de montre.
2. Bande étroite de tissu fixée à un vêtement pour y glisser une ceinture : Les passants d'un pantalon.

2. passant, e

adj.
Où il y a beaucoup de circulation : Cette avenue est très passante animé ; désert

3. passant, e

n.
Personne qui circule à pied dans une rue : Un passant l'aida à traverser piéton, promeneur

passant

PASSANT, ANTE. adj. Par où tout le monde passe. Chemin passant. Rue passante.

En termes de Blason, il signifie Qui passe et désigne une Figure placée sur champ. D'azur au cheval passant d'or.

Il s'emploie aussi comme nom pour désigner Celui, celle qui passe par une rue, par un chemin, etc. Se mettre à la fenêtre pour regarder les passants. La rue était pleine de passants.

Il s'emploie comme nom masculin en termes d'Arts et désigne l'Anneau dans lequel passe l'ardillon.

passant

Passant, m. acut. Est dit celuy qui fait chemin en quelque contrée, Viator. Passants, Commeantes. Bud. Ainsi dits, par ce qu'ils n'arrestent que pour hosteller et heberger sans plus, et vont tirant pays tant qu'ils soient où ils ont à faire demeure.

En passant, Aduerbialiter, In transitu, In via, Obiter, In transcursu. Sommairement, Aliud agendo, non data opera.

En passant le fleuve, In traiectu amnis.

En dire un mot en passant, Strictim aliquid dicere. B. In transcursu, Alio festinando.

Nos gens ont parlé de ces choses en passant legerement, In transcursu haec attigere nostri.

Comme en passant, Quasi praeteriens.

pâssant


PâSSANT, ANTE, adj. [Pâ-san, sante: 1re et 2e lon.] Quoiqu'avec la terminaison active, cet adjectif verbal a le sens passif: il ne se dit pas de celui qui pâsse, mais de l'endroit où l'on pâsse fréquemment. "Dans le rang que vous tenez dans la plus brillante et la plus passante Province de France, joindre l'économie à la magnificence d'un Gouverneur, c'est ce qui n'est pas imaginable. Sév. = Pâssant aime à suivre le substantif, mais ici à caûse du superlatif et du voisinage de brillant, il précède élégamment. = L'Acad. ne met que chemin pâssant, rûe pâssante. Je crois pourtant qu'on peut dire, Ville, Province pâssante, où il aborde beaucoup d'Étrangers, de Voyageurs.
   PâSSANT, en parlant des persones, est Subst. masc. Qui pâsse chemin. "Un paûvre pâssant. Cabaretier qui vend du vin, qui done à manger aux pâssans. Voleur qui détroûsse les pâssans. Voy. PASSAGER.
   EN PâSSANT, adv. En chemin faisant; Trév. ou mieux, faisant chemin; Rich. Port. "Je n'ai vu cette ville qu'en pâssant; et figurément, je vous done cet avis en pâssant. Trévoux.

Synonymes et Contraires

passant

adjectif passant
Où il passe du monde.

passant

nom passant
Personne qui se déplace à pied.
Traductions

passant

(pɑsɑ̃)

passante

(pɑsɑ̃t)
adjectif
où il passe beaucoup de gens une rue passante

passant

masculin

passante

féminin
nom
personne qui passe dans la rue

passant

voorbijganger, voorbijganger/-gsterpasser-byהולך (ז), הלך (ז), עובר ושב, הוֹלֵךְvandringsmannPassantpassante
nom masculin
bande de tissu dans laquelle passe une ceinture

passant

[pɑsɑ̃, ɑ̃t]
adj [rue, endroit] → busy
nm/fpasser-by
nm [ceinture] → loop