pat

pat

[ pat] adj. inv. et n.m. [ de l'it. patta, quitte, du lat. pactum, accord ]
Aux échecs, se dit du roi quand, seule pièce restant à jouer, il ne peut être déplacé sans être mis en échec : Le pat rend la partie nulle.

PAT

(pat') s. m. invariable.
Terme d'échecs. Coup où l'un des joueurs, n'ayant plus que son roi qu'il puisse jouer, et ne l'ayant pas en échec, ne peut le jouer sans le mettre en prise ; cette position témoigne chez l'adversaire une si grande maladresse qu'on le regarde comme ayant perdu la partie.

pat

PAT. (On prononce le T.) n. invariable. Terme du jeu d'Échecs, qui se dit Lorsqu'un des deux joueurs, n'ayant pas son roi en échec, ne peut plus jouer sans le mettre en prise. Le roi est pat.
Traductions