paterne

paterne

adj. [ du lat. paternus, paternel ]
Litt. D'une bienveillance doucereuse : Un examinateur paterne.

PATERNE

(pa-tèr-n') adj.
Qui appartient à un père (ne se dit que dans le langage familier ou en badinant).
J'allai voir le prélat, il me reçut d'un air paterne, en m'appelant toujours mon cher monsieur Marmontel [MARMONTEL, Mém. VIII]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Veire paterne [vraiment paternel, Dieu], qui onques ne mentis.... [, Ch. de Rol. CLXXIII]
  • XIIe s.
    Suvent appele sainte paterne aïe [aide] [JORDAN FANTOSME, V. 548]
  • XIIIe s.
    ...Peres paternes, Qui la terre et le ciel gouvernes [, Les trois Maries, ms. p. 435, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. paterna, Dieu le père ; du lat. paternus, paternel, dérivé de pater, père.

paterne

PATERNE. adj. des deux genres. Qui affecte les manières bienveillantes et le ton protecteur d'un père. Il me parla d'un ton paterne.
Synonymes et Contraires

paterne

adjectif paterne
Littéraire. D'une bienveillance doucereuse.