patiner

(Mot repris de patinée)

1. patiner

v.i. [ de 1. patte ]
1. Glisser, avancer avec des patins à glace ou à roulettes : Ils patinent sur les quais de la Seine.
2. Glisser par manque d'adhérence : La voiture patine sur la neige durcie chasser, déraper
3. Au Québec, tergiverser, louvoyer.

2. patiner

v.t. [ de patine ]
Donner une patine : Patiner des bibelots.

se patiner

v.pr.
Prendre une patine.

patiner


Participe passé: patiné
Gérondif: patinant

Indicatif présent
je patine
tu patines
il/elle patine
nous patinons
vous patinez
ils/elles patinent
Passé simple
je patinai
tu patinas
il/elle patina
nous patinâmes
vous patinâtes
ils/elles patinèrent
Imparfait
je patinais
tu patinais
il/elle patinait
nous patinions
vous patiniez
ils/elles patinaient
Futur
je patinerai
tu patineras
il/elle patinera
nous patinerons
vous patinerez
ils/elles patineront
Conditionnel présent
je patinerais
tu patinerais
il/elle patinerait
nous patinerions
vous patineriez
ils/elles patineraient
Subjonctif imparfait
je patinasse
tu patinasses
il/elle patinât
nous patinassions
vous patinassiez
ils/elles patinassent
Subjonctif présent
je patine
tu patines
il/elle patine
nous patinions
vous patiniez
ils/elles patinent
Impératif
patine (tu)
patinons (nous)
patinez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais patiné
tu avais patiné
il/elle avait patiné
nous avions patiné
vous aviez patiné
ils/elles avaient patiné
Futur antérieur
j'aurai patiné
tu auras patiné
il/elle aura patiné
nous aurons patiné
vous aurez patiné
ils/elles auront patiné
Passé composé
j'ai patiné
tu as patiné
il/elle a patiné
nous avons patiné
vous avez patiné
ils/elles ont patiné
Conditionnel passé
j'aurais patiné
tu aurais patiné
il/elle aurait patiné
nous aurions patiné
vous auriez patiné
ils/elles auraient patiné
Passé antérieur
j'eus patiné
tu eus patiné
il/elle eut patiné
nous eûmes patiné
vous eûtes patiné
ils/elles eurent patiné
Subjonctif passé
j'aie patiné
tu aies patiné
il/elle ait patiné
nous ayons patiné
vous ayez patiné
ils/elles aient patiné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse patiné
tu eusses patiné
il/elle eût patiné
nous eussions patiné
vous eussiez patiné
ils/elles eussent patiné

PATINER1

(pa-ti-né) v. n.
Glisser sur la glace avec des patins.
Se dit d'une locomotive dont les roues tournent sur place, n'ayant pas une prise suffisante pour communiquer un mouvement de translation à tout le convoi. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

ÉTYMOLOGIE

  • Patin.

PATINER2

(pa-ti-né) v. a.
Manier avec peu de ménagement. Ces fruits ont perdu leur fleur, on les a trop patinés.
Prendre et manier les mains et les bras d'une femme (terme libre en ce sens). Absolument.
S'approchant des comédiennes, leur prit les mains sans leur consentement, et voulut un peu patiner : galanterie provinciale, qui tient plus du satyre que de l'honnête homme [SCARR., Rom. com. I, 10]
Nulle familiarité avec les hommes ; je l'en ai fort priée ; elle est très dangereuse ; et les provinciaux patinent volontiers ; ils se jettent grossièrement sur le lit d'une femme [MAINTENON, Lett. à M. d'Aubigné, 28 fév. 1678]
Terme de marine très familier. Bien patiner un navire, le bien manœuvrer.
Terme de marine. Se patiner, v. réfl. Faire un ouvrage avec précipitation. Se patiner au travail. Patine-toi, recommandation de faire promptement une chose.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Aubert vint devant la boucherie pour y vendre un petit de char ; et là survint un jeune enfant qui prist à patoier et menoyer de la dite char [DU CANGE, maniare]
    ...S'a l'espée sachie [tirée] ; Aliame va ferir, qui le hanap patie [manie, tient dans la main] [, Baud. de Seb. VIII, 939]

ÉTYMOLOGIE

  • Patier, patoier viennent de patte, et patiner aussi, mais par une confusion avec patin.

PATINER3

(pa-ti-né) v. a.
Donner la couleur de la patine.
Il est assez rare de laisser au bronze la couleur qu'il a au sortir du moule ; cependant quelques statues équestres envoyées par l'Allemagne à l'exposition paraissent ne pas avoir été patinées [CH. GARNIER, Monit. univ. 12 nov. 1867, p. 1402, 4e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Patine.

patiner

PATINER. v. tr. T. d'Arts. Enduire un objet d'une substance qui lui donne l'apparence d'une patine naturelle.

patiner

PATINER. v. intr. Glisser sur la glace, sur un sol uni, avec des patins. Dans les pays froids, c'est un divertissement commun pendant l'hiver que de patiner, d'aller voir patiner.

Il se dit encore d'un Véhicule dont les roues glissent sur le sol sans tourner; et aussi d'un Véhicule dont les roues tournent sans avancer. L'automobile a patiné après qu'on eut serré les freins. La locomotive a eu du mal à démarrer parce que les roues patinaient sur les rails.

Synonymes et Contraires

patiner

verbe patiner
Tourner sur place (roue).
Traductions

patiner

skateהחליק על הקרחschaatsen, glijden, niet vooruitkomen, patineren, schaatsen(rijden), slippen, rijdenpattinare, scivolareيَتَزَلَّجُbruslitskøjteeislaufenπαγοδρομώpatinarluistellavoziti se na skateboarduスケートをする스케이트gå på skøyterjeździć na łyżwachpatinarкататься на конькахåka skridskorเล่นสเก็ตpatentrượt băng滑冰 (patine)
verbe intransitif
1. avancer avec des patins Elle patine tous les samedis.
2. tourner sans avancer La voiture patine.

patiner

[patine]
vi
(sur la glace) → to skate
[embrayage] → to slip
[roue, voiture] → to spin
vt [+ meuble] → to give a patina to [patine] vpr/pass [meuble, cuir] → to acquire a patina