patronier

PATRONIER

(pa-tro-nié) s. m.
Dans la cordonnerie, ouvrier qui fait les patrons.
L'industrie parisienne.... a beaucoup perdu depuis que ces trois genres de la cordonnerie ont été transportés à Bruxelles par les ouvriers qu'on appelle les coupeurs et les patroniers [, Journ. offic. 17 mai 1876, p. 3347, 2e col.]