patronner

(Mot repris de patronnée)

patronner

v.t.
Donner son soutien, son patronage à : La ministre patronne cette exposition parrainer

patronner

(patʀɔne)
verbe transitif
apporter son soutien à un spectacle patronné par le ministère

patronner


Participe passé: patronné
Gérondif: patronnant

Indicatif présent
je patronne
tu patronnes
il/elle patronne
nous patronnons
vous patronnez
ils/elles patronnent
Passé simple
je patronnai
tu patronnas
il/elle patronna
nous patronnâmes
vous patronnâtes
ils/elles patronnèrent
Imparfait
je patronnais
tu patronnais
il/elle patronnait
nous patronnions
vous patronniez
ils/elles patronnaient
Futur
je patronnerai
tu patronneras
il/elle patronnera
nous patronnerons
vous patronnerez
ils/elles patronneront
Conditionnel présent
je patronnerais
tu patronnerais
il/elle patronnerait
nous patronnerions
vous patronneriez
ils/elles patronneraient
Subjonctif imparfait
je patronnasse
tu patronnasses
il/elle patronnât
nous patronnassions
vous patronnassiez
ils/elles patronnassent
Subjonctif présent
je patronne
tu patronnes
il/elle patronne
nous patronnions
vous patronniez
ils/elles patronnent
Impératif
patronne (tu)
patronnons (nous)
patronnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais patronné
tu avais patronné
il/elle avait patronné
nous avions patronné
vous aviez patronné
ils/elles avaient patronné
Futur antérieur
j'aurai patronné
tu auras patronné
il/elle aura patronné
nous aurons patronné
vous aurez patronné
ils/elles auront patronné
Passé composé
j'ai patronné
tu as patronné
il/elle a patronné
nous avons patronné
vous avez patronné
ils/elles ont patronné
Conditionnel passé
j'aurais patronné
tu aurais patronné
il/elle aurait patronné
nous aurions patronné
vous auriez patronné
ils/elles auraient patronné
Passé antérieur
j'eus patronné
tu eus patronné
il/elle eut patronné
nous eûmes patronné
vous eûtes patronné
ils/elles eurent patronné
Subjonctif passé
j'aie patronné
tu aies patronné
il/elle ait patronné
nous ayons patronné
vous ayez patronné
ils/elles aient patronné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse patronné
tu eusses patronné
il/elle eût patronné
nous eussions patronné
vous eussiez patronné
ils/elles eussent patronné

PATRONNER1

(pa-tro-né) v. a.
Néologisme. Protéger ; introduire dans le monde, dans la haute société. Il était patronné par une grande dame, par un homme puissant, et il a facilement obtenu le poste qu'il ambitionnait.

ÉTYMOLOGIE

  • Patron 1.

PATRONNER2

(pa-tro-né)
V. n. Appliquer sur une toile ou sur un carton un papier ou une carte découpée, dont on imprime la figure sur cette toile avec de la couleur.
V. a. Calquer sur un patron. Les cartiers ont divers patrons pour patronner les figures des cartes à jouer.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et à l'exemple de Caton, se patronnant à Manius Curius, reformera sa maison [O. DE SERRES, 32]
    Quant, traçant à l'aiguille un ouvrage divin, Tu fais sembler à l'œil que la nature vifve Se patronne elle mesme en ta toile naifve [JAC. TAHUREAU, Poés. p. 78, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Patron 2. On trouve dans Mme de Sévigné : Je voudrais bien voir ce petit marquis ; mais j'aimerais bien à patronner les grosses joues de Pauline, 19 juillet 1677 ; plus loin : Et Pauline ? je voudrais bien la patronner, 15 oct. 1677. Dans l'édition Régnier, on suppose que c'est une mauvaise lecture ; en effet patronner ne paraît susceptible d'aucun sens.

patronner

PATRONNER. v. tr. Protéger, pousser dans le monde. Une personne considérable le patronnait.

patronner

PATRONNER. v. intr. T. d'Arts. Colorier à l'aide d'un patron évidé aux endroits où la couleur doit paraître.

patronner

Patronner quelque chose, Adumbrare aliquid, c'est faire quelque chose sur le patron.

Synonymes et Contraires

patronner

verbe patronner
Traductions

patronner

sponsor, support

patronner

[patʀɔne] vt → to sponsor, to support
Le festival est patronné par des entreprises locales → The festival is sponsored by local businesses.