paucité

PAUCITÉ

(pô-si-té) s. f.
Petit nombre.
La méthode de la saignée, la paucité des remèdes [GUI PATIN, Lettres, t. II, p. 256]
La paucité de la race humaine rend la terre inhabitable, et cette terre abandonnée contribue à son tour à la dépopulation [VOLT., Singular. natur. 30]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    D'ailleurs que leur religion est approuvée par si peu de peuple que la paucité en descouvre l'impureté [D'AUB., Hist. I, 65]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. paucitatem, de paucus, peu.

paucité

Paucité.