peignon

PEIGNON

(pè-gnon) s. m.
Quantité de chanvre peigné qu'un cordier fixe à sa ceinture.
Le fileur a autour de sa ceinture un peignon de chanvre, assez gros pour fournir le fil de la longueur de la corderie, [, Dict. des arts et mét. Cordier]
Faisceau de chanvre peigné dont un fileur garnit sa quenouille, ou dont il se forme une ceinture. S. m. pl. Filaments courts de la laine peignée.
Première laine de Berry, Sologne, du pays, mêlée, avec des peignons fins, cardée [, Tableau annexé aux lett. pat. du 22 juillet 1780]

ÉTYMOLOGIE

  • Peigner.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PEIGNON.
  • S. m. pl. Ajoutez :
    Les flanelles étroites auront au moins 36 portées 3/4 et demi de large, et 27 aunes de long sur le métier.... elles seront faites de bonnes laines du pays, sans plis, peignons ni agnelins [, Arrêt du Conseil, 16 avr. 1726]