peineux, euse

PEINEUX, EUSE

(pè-neû, neû-z') adj.
Semaine peineuse, la semaine de la passion (locution tombée en désuétude).
Je voudrais bien vous écrire des nouvelles ; mais cette semaine peineuse les a étonnées [MALH., Lett. II, 21]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Deus ! dist li reis, si penuse est ma vie ! [, Ch. de Rol. CCXCIII]
  • XIIIe s.
    En la semaine penneuse de Pasques [, Livre des mét. 229]
  • XVIe s.
    Changer à la mort une vie peineuse [MONT., II, 34]

ÉTYMOLOGIE

  • Peine ; provenç. penos ; espagn. et ital. penoso.