peluche

peluche

n.f. [ de l'anc. fr. peluchier, éplucher ]
1. Étoffe à poils très longs, soyeux et brillants : L'enfant dort avec son ours en peluche.
2. Jouet en peluche : La petite fille a disposé ses peluches sur son lit.

PELUCHE

(pe-lu-ch') s. f.
Étoffe de laine, de soie, etc. dont les fils sont très longs d'un côté. Une couverture de peluche.
En termes de fleuriste, peluche, le velouté de l'anémone. Plusieurs écrivent pluche.

ÉTYMOLOGIE

  • Norm. plouque ; bourg. peleuche ; wallon, plug, s. f. ; esp. pelusa, le duvet des fruits ; ital. peluccio, peluzzo ; d'une forme non latine pilucius, de pilus, poil.

peluche

PELUCHE. n. f. Étoffe de laine, de soie, de fil, analogue au velours, mais dont le poil est long, couché et brillant. Peluche de soie. Une couverture de peluche. Un manteau doublé de peluche. On écrit aussi Pluche.

peluche


PELUCHE, s. f. PELUCHÉ, ÉE, adj. [Pron. pluche, pluché, ché-e: 2e e muet au 1er, é fer. aux deux aûtres, long au 3e.] Peluche, est une sorte de panne, dont le poil est plus long que celui de la panne ordinaire. Peluché, se dit de quelques étofes et de quelques plantes, qui sont velûes.

Traductions

peluche

Plüsch, Kuscheltier, Stofftierpluche, aardappelschil, pluis(fluweel), pluisjefluff, plush, lintpluŝopeluche, felpapelucheплюшplyschfelpa, peluche (pəlyʃ)
nom féminin
1. tissu à poils ours en peluche
2. jouet en peluche avoir des peluches sur son lit
3. petit morceaux de tissu qui se détache un pull couvert de peluches

peluche

[p(ə)lyʃ] nf
(= tissu) animal en peluche → soft toy
(= jouet) → soft toy
(= bouloche) → bit of fluff, fluff