pendage

(Mot repris de pendages)

PENDAGE

(pan-da-j') s. m.
Inclinaison des couches, dans une mine, dans une carrière.
[Une couche d'ardoise...] présente un pendage de 20 à 25 degrés sur la verticale [BLAVIER, Presse scientif. 1864, t. I, p. 117]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Choisissez arbres pour pendaige [pour vous pendre] [RAB., Anc. prol.]

ÉTYMOLOGIE

  • Pendre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PENDAGE. Ajoutez :
  • Tous les travaux qui se font au-dessous du niveau de la bure sont placés en aval-pendage ; ceux qui se font au-dessus sont en amont-pendage ; les parties de la couche sont, dans le même sens, en amont et aval-pendage.
  • Pendage au droit, se dit quand le mur reste au-dessus du combustible ; et pendage à l'envers, quand le mur reste au-dessous du combustible.
Traductions

pendage

dip

pendage

pendenza