pendant

(Mot repris de pendantes)
Recherches associées à pendantes: pedante

1. pendant, e

adj.
1. Se dit de ce qui pend : Les oreilles pendantes d'un setter tombant ballant
2. Dans le langage juridique, se dit de ce qui est en instance, non résolu : Un dossier pendant.

2. pendant

n.m.
Pièce de mobilier ou objet d'art formant symétrie avec un autre : Les tables de nuit font pendants ou se font pendant de chaque côté du lit.
Pendants d'oreilles,
boucles d'oreilles à pendeloques.

3. pendant

prép.
Durant une certaine période de temps : Pendant les vacances, ils ont visité plusieurs châteaux au cours de
Pendant ce temps,
au même moment.
adv.
Indique une durée révolue : Il n'a rien dit, ni avant, ni pendant, ni après.

pendant que

loc. conj.
Indique que l'action de la subordonnée se déroule dans le même temps que celle de la principale : Pendant que je serai à la boucherie, vous irez à la boulangerie tandis que
Pendant que j'y pense,
puisque : Pendant que j'y pense, note donc mon numéro de téléphone.
Pendant que j'y suis, que tu y es, etc.,
fait ressortir la possibilité, offerte par la situation, de faire qqch : Pendant que tu y es, prends aussi une boisson pour moi.

PENDANT2

(pan-dan) prép.
Le long du temps de. Ce lieu nous servit d'abri pendant l'orage. Pendant la nuit.
Depuis Polyeucte, ce ne sont que des contrats de mariage, où l'on stipule pendant cinq actes les intérêts des parties.... [VOLT., Comm. Corn. Rem. Pulch. préface.]
Pendant que, loc. conj. Le long du temps où.
Un des plus renommés écrivains de notre langue avait une telle aversion pour pendant que, qu'il fit résolution de ne s'en jamais servir, parce que ce mot fait équivoque avec pendre, pendait et pendant d'épée [VAUGELAS, Nouv. Rem. Observ. de M***, p. 30, dans POUGENS]
On convint que les Carthaginois attaqueraient avec toutes leurs forces les Grecs établis dans la Sicile et dans l'Italie, pendant que Xerxès en personne marcherait contre la Grèce [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. I, p. 251, dans POUGENS]
Il faut bien que tout ce qui agit sur les animaux et sur les végétaux, agisse pendant que la lune marche [VOLT., Dict. phil. Influence.]
Il se dit quelquefois au lieu de tandis que.
Il [Lycurgue] est repris....d'avoir peu pourvu à la modestie des femmes, pendant que, pour faire des soldats, il obligeait les hommes à une vie si laborieuse et si tempérante [BOSSUET, Hist. I, 6]
On sépare quelquefois que de pendant.
Pendant, ô malheur, ô honte, ô juste punition de nos péchés ! pendant, dis-je, qu'elle [la chrétienté] est ravagée par les infidèles qui pénètrent jusqu'à ses entrailles, que tarde-t-elle.... [BOSSUET, Mar.-Thér.]

SYNONYME

  • 1. PENDANT, DURANT., Ces deux prépositions s'emploient continuellement l'une pour l'autre. La seule nuance que l'on puisse saisir, c'est que durant convient mieux, quand on veut faire sentir la durée comme pénible, comme trop longue.
  • 2. PENDANT QUE, TANDIS QUE., Ces conjonctions expriment toutes deux qu'une action a lieu dans le même temps qu'une autre : Pendant que ou tandis que Jésus-Christ vécut parmi les hommes, il les instruisit. Mais une première différence se peut noter, c'est que tandis que incline vers le sens de tant que ; ce que ne fait pas pendant que :
    Tandis que les Crétois conserveront ces passages, nous croirons toujours qu'ils veulent usurper nos terres [FÉN., Tél. X]
    En cet emploi, pendant que serait moins propre ; cependant de bons écrivains n'ont pas toujours observé cette distinction :
    Pendant que je vivrai, je ne puis jamais voir tranquillement tous les maux qui vous peuvent arriver [SÉV., 16 août 1671]
    Pendant que les Romains méprisèrent les richesses, ils furent sobres et vertueux [BOSSUET, Hist. dans GIRAULT-DUVIVIER]
    La seconde différence est que :
    pendant que désigne une simultanéité entre deux actions quelconques, et tandis que convient mieux pour marquer une simultanéité entre des actions qui contrastent l'une avec l'autre ; ainsi on dira : C'est ce malheureux là qui, pendant que j'écris, M'embarrasse l'esprit de ses impertinences [REGNARD, Distr. V, 7]
    Mais on dira :
    Tandis que de vous voir je meurs d'impatience, Vous témoignez, monsieur, bien de l'indifrence [REGNARD, Ménechm. V, 5]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quant aucuns tient en bail et li creanciers donne respit ou font nouviax marciés.... et en ce pendant li oirs vient en aage [BEAUMANOIR, XV, 25]
  • XVIe s.
    Pendant, le ciel en murmurant se mesle De tourbillons, et de pluye, et de gresle [DU BELLAY, IV, 10, verso.]
    Pendant que leur autorité a besoing de nostre appuy [MONT., I, 13]
    Pendant le parlement, et qu'ils musoient sur leur seuretez [ID., I, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Pendant 1 ; mâconnais, pendon que.

pendant

PENDANT, ANTE. adj. Qui pend. Des manches pendantes. Des joues pendantes. Ce chien a de belles oreilles bien pendantes. Marcher, aller les bras pendants. Être assis les jambes pendantes.

En termes de Jurisprudence, Les fruits pendants par les racines ou simplement par racines, Les blés, les fruits qui sont sur la terre et dont on n'a point encore fait la récolte.

Ce procès est pendant à tel tribunal, C'est tel tribunal qui en est saisi, il y a instance pour cela à tel tribunal. On dit dans le même sens : L'instance, la cause est pendante.

PENDANT s'emploie aussi comme nom. Ainsi on appelle Pendant de baudrier ou de ceinturon La partie du baudrier ou du ceinturon au travers de laquelle on passe l'épée; Pendants d'oreilles, Les parures de pierreries, de perles, etc., que les femmes attachent à leurs oreilles. Des pendants d'oreilles de diamants.

PENDANTS, en termes de Décoration, désigne Deux tableaux, deux estampes, deux groupes de sculpture, etc., de caractère analogue et de proportions à peu près égales, et destinés à figurer ensemble, à se correspondre. Ces deux tableaux, ces deux groupes font pendants, se font pendant. J'ai les deux pendants. J'achèterai cette marine pour faire pendant à une autre que j'ai déjà. Il faut un pendant à ce tableau. Cela servira de pendant.

Par extension, Cette aventure est le pendant de la vôtre. Cet homme est un original qui n'a pas son pendant.

pendant

PENDANT. Préposition servant à marquer la durée du temps. Pendant l'hiver. Pendant votre séjour.

PENDANT QUE, loc. conj. Tandis que, dans le temps que. Pendant que vous serez là.

pendant

Pendant cela, Interim, Interea, Tantisper.

Pendant que je regardoy où estoit la vierge, Quum huc respicio ad virginem.

Pendant que j'iray et viendray, Dum redeo.

Pendant que cette noise s'appaisoit, Dum hae consilescunt turbae.

Ce temps pendant qu'on esperoit la paix, Dum in spe pax fuit.

pendant

Pendant, Pendulus.

Pendant droit en bas, Propendans.

Pendant aux jambes, Ad crura deciduus.

Chose dediée aux Eglises qui y pendent, Donaria, Anathemata.

¶ Il n'y a rien pendant à la Cour, Disceptatio rei funditus a Curia migrauit, E Curia transcripta esse censetur. B.

¶ Pendant de clefs.

Les pendants d'une bourse.

pendant


PENDANT, ANTE, adj. PENDANT, prép. [Pandan, dante, dan: 1re et 2e lon.] Pendant, adj. Qui pend. "Les fruits pendans. — Oreilles pendantes, en parlant des chiens. — Procês pendant au Parlement, dont il est saisi.
   Depuis tantôt six mois que la cause est pendante,
   Nous voici comme aux premiers jours.
       La Font.
= Couteau pendant, (st. fig. famil.) entièrement dévoué à... prêt à tout faire pour... Il est le couteau pendant de cet homme. L'Acad. dit qu'il est peu en usage. = S. m. On apèle pendans de baudrier ou de ceinturon, la partie d'en bas, au travers de laquelle on pâsse l'épée. = Pendans d'oreilles; les pierreries atachées aux boucles, que les femmes portent à leurs oreilles. = Le pendant d'un tableau, est un aûtre tableau, qui est en regard ou en symétrie avec le premier. L'Acad. dit qu'on apelle pendans d'oreilles, ou absolument pendans, deux tableaux d'égale grandeur et peints à peu près dans le même goût. Je doute que la première de ces deux locutions soit de l'usage actuel. = Pendant, en ce sens, se dit au figuré: "Le Marquis de Saluces, dit, qu'il n'avoit point envie de faire le pendant du Prince de Melphe, alors simple officier au service de France. L'Ab. Garnier. Hist. de Fr. c. à. d. d'être dépouillé comme lui de ses États.
   PENDANT, prép. régit l'acusatif: pendant le jour. = Pendant que, conjonction, gouverne l'indicatif: pendant qu'ils parlementoient, les soldats entrèrent par la brèche, etc. = Pendant et durant se ressemblent fort et on les emploie assez indiféremment l'un pour l'aûtre. Il semble pourtant, dit l'Ab. Regnier que pendant est mieux pour exprimer un temps périodique, et durant pour exprimer un tems, dont les bornes sont incertaines: pendant le carême; durant la guerre. = Pendant, ne régit que les noms, qui expriment le tems. La Fontaine a dit: pendant l'emploi de ma mûse; et le P. Rapin: "Pendant le bruit que faisoit celle (la doctrine) de Platon. — L' emploi de pendant ne vaut rien là.

Synonymes et Contraires

pendant

adjectif pendant
Qui pend.

pendant

nom masculin pendant
Ce qui est semblable à.
Traductions

pendant

(pɑ̃dɑ̃)
préposition
au cours de, durant pendant la réunion

pendant

(pɑ̃dɑ̃)

pendante

während, währenddessen, überall induring, for, throughout, whereas, while, whilst, in the midst of, throughtijdens, gedurende, onder, tegenhanger, staande, terwijl, voor, in, hangend, hanger, de hele tijd doorבִןdurante, a lo largo desementeradurante, per, riscontro, completamentedurante, do começo ao fimأَثْناءَ, طَوَالběhem, po celou dobugennem hele, i løbet af / omκατά τη διάρκεια, σε όλη τη διάρκειαaikana, kaikkiallacijelo vrijeme, tijekom・・・の間中ずっと, ・・・の隅から隅まで...동안, ...의 전체에i løpet av, over helepodczas, przezв течение, постоянноöverallt, underในระหว่าง, ทุกหนทุกแห่งbaştan başa, süresincetrong suốt, xuyên suốt在...期间, 整个 (pɑ̃dɑ̃t)
adjectif
qui pend, tombe les bras pendants

pendant

[pɑ̃dɑ̃, ɑ̃t]
prépduring
Ça s'est passé pendant l'été → It happened during the summer.
pendant que → while
Christian a téléphoné pendant que Chantal prenait son bain → Christian phoned while Chantal was having a bath.
adj
(qui pend) [langue] → lolling, hanging out
(ADMINISTRATION, DROIT)pending
nm [personne, institution] → counterpart; [objet] → matching piece; [rôle] → equivalent
faire pendant à [+ pièce] → to match; [+ personne, institution] → to be the counterpart of; [+ rôle] → to correspond to
pendants d'oreilles nmpldrop earrings, pendant earrings