pensum

pensum

[ pɛ̃sɔm] n.m. [ mot lat. signif. « tâche » ]
Travail ennuyeux, pénible : Elle considère la rédaction de ce compte rendu comme un vrai pensum corvée

pensum

(pɛ̃sɔm)
nom masculin
travail pénible Classer tous ces dossiers, quel pensum !

PENSUM

(pin-som' ; quelques-uns disent pin-son) s. m.
Terme de collège. Surcroît de travail imposé à un écolier par punition.
Ne trouvant personne à punir, il me faisait porter la peine des coupables par les pensums qu'il me donnait [MARMONTEL, Mém. I]
Au plur. Des pensums.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pensum, chose pesée, certain poids de laine à filer, et, par extension, tâche ; c'est le participe passif de pendere (e bref), peser (voy. POIDS).

pensum

PENSUM. (On prononce Pinsome.) n. m. Tâche supplémentaire qu'on impose à un écolier pour le punir. On lui a donné en pensum, pour pensum vingt vers latins à traduire mot à mot.

pensum


PENSUM, s. m. [Pron. penson: en n'a pas le son d'an. On dit dans le Dict. de l'Acad. qu'on prononce painson: il me semble pourtant que la diphtongue ain ne rend pas le son d'en, tel qu'il se trouve par exemple dans moyen.] Surcroit de travail, qu'on exige d'un écolier pour le punir. "On lui a doné pour pensum de transcrire tant de vers de Virgile.

Synonymes et Contraires

pensum

nom masculin pensum
Besogne ennuyeuse.
Traductions

pensum

[pɛ̃sɔm] nm
(ÉDUCATION)punishment exercise
(fig)chore