per fas et nefas

PER FAS ET NEFAS

(pèr-fâs' et' né-fâs') , par tous les moyens possibles, justes ou injustes, honorables ou déshonorants.
Triste succès que celui qu'on obtient per fas et nefas, comme dit fort bien Salluste, Cicéron ou Tite-Live [PICARD, les Oisifs, sc. 25]
ÉTYM. Lat. per, par, fas, ce qui est permis, et, et, nefas, ce qui n'est pas permis.