perception

(Mot repris de perceptions)

perception

n.f. [ lat. perceptio, perceptionis, de percipere, recueillir ]
1. Action, fait de percevoir par les sens, par l'esprit : La perception des couleurs varie d'un animal à l'autre.
2. Recouvrement des impôts par le percepteur : La perception d'une amende encaissement
3. Fonction, emploi de percepteur ; bureau du percepteur : Il va acheter un timbre fiscal à la perception.

PERCEPTION

(pèr-sè-psion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action de recueillir des deniers, des impôts, etc.
Charge de percepteur. Il a fait avoir une perception à son fils.
Terme de philosophie. Acte par lequel l'esprit aperçoit l'objet qui fait impression sur les sens. Toute sensation, tout phénomène de sensibilité spéciale ou générale se compose de trois actes différents : l'impression, la transmission, la perception.
Nos jugements ont plus d'étendue que nos perceptions [MALEBR., Rech. vér. III, II, 9]
Nos sensations sont purement passives, au lieu que toutes nos perceptions ou idées naissent d'un principe actif qui juge [J. J. ROUSS., Ém. II, Il]
[Epicure] a su démêler deux choses dans nos sensations : la perception qui est toujours vraie, parce qu'elle n'assure que ce que nous sentons ; le jugement qui peut être faux, lorsque, d'après nos perceptions, nous jugeons de ce que les choses sont en elles-mêmes [CONDILLAC, Hist. anc. III, 25]
Le sentiment d'une perception n'est que l'être pensant existant d'une certaine manière [BONNET, Ess. psych. ch. 35]
Les perceptions de nos cinq sens ne sont que des modifications intérieures de notre être, qui ne nous donnent aucune connaissance de ce qui les cause [DESTUTT-TRACY, Instit. Mém. scienc. mor. et polit. t. I, p. 315]
Résultat de cet acte.
Sa mollesse et son indolence laissaient comme endormie au fond de sa pensée une foule de perceptions délicates, fines et justes.... [MARMONTEL, Mém. IX]
La faculté de percevoir.
Doué d'une facilité de perception et d'intelligence qui démêlait dans un instant le nœud le plus compliqué d'une affaire [MARMONTEL, Mém. XI]

SYNONYME

  • PERCEPTION, RECOUVREMENT.
    Dans l'administration de l'enregistrement, comme dans plusieurs autres régies, on fait une distinction entre la perception et le recouvrement. La perception s'entend d'un produit inconnu jusqu'au moment où s'effectue la perception, c'est-à-dire où a lieu, de la part de l'agent, l'action de percevoir. La recette, au contraire, qui s'effectue sur un produit précédemment reconnu et liquidé, est appelée recouvrement, [PASQUEL, Organ. et service de l'administration financière de la France, in-8°, Paris, 1866]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    La perception del saint espir [l'action de recevoir le Saint-Esprit] [, Job, p. 477]
  • XIVe s.
    La perception des fruiz et le labeur ne sont pas equals [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. perceptionem, de perceptum, supin de percipere, percevoir (voy. PERCEVOIR).

perception

PERCEPTION. n. f. Recette, recouvrement des impositions. La perception des impôts, des contributions.

Il se dit aussi d'un Emploi de percepteur. Il a obtenu une perception.

Il désigne également le Bureau du percepteur. Adressez-vous à la perception.

PERCEPTION désigne, en termes de Philosophie, l'Acte par lequel le sujet prend connaissance des objets qui ont fait impression sur ses sens. Perception distincte, confuse, imparfaite. Perception du son, de la couleur, de la saveur, de l'odeur, de la solidité.

Par extension, on appelle Perception interne ou intérieure la Connaissance que prend le sujet de ses états de conscience.

PERCEPTION désigne aussi, par extension, Ce que l'esprit perçoit. Les perceptions sensibles.

Synonymes et Contraires

perception

nom féminin perception
Traductions

perception

גבייה (נ), גוביינא (נ), טביעת עין (נ), מחישה (נ), תחושה (נ), תפיסה חושית (נ), גְּבִיָּהwaarnemingPerzeption, Wahrnehmung, Schauperception, receiptpercezione, collettoria, esattoriaвъзприятиеvnímáníperceptionkäsitysperception (pɛʀsɛpsjɔ̃)
nom féminin
1. fait ou manière de ressentir qqch la perception des couleurs
2. bureau où l'on recueille les impôts Elle travaille dans une perception.

perception

[pɛʀsɛpsjɔ̃] nf
[son, différence] → perception
[impôts] → collection
(= bureau) → tax office, tax collector's office