perméable

(Mot repris de perméables)

perméable

adj. [ du lat. permeare, passer au travers ]
1. Qui se laisse traverser par un fluide : Une roche perméable à l'eau poreux ; étanche, imperméable
2. Qui est ouvert aux influences extérieures : Les jeunes sont perméables aux messages publicitaires accessible, réceptif ; réfractaire, sourd

PERMÉABLE

(pèr-mé-a-bl') adj.
Terme de physique. Qui jouit de la perméabilité.
Si les corps étaient entièrement et parfaitement perméables [BUFF., Hist. min. introd. t. VIII, p. 44]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Permeable [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. permeabilis ; de per, à travers, et meare, passer (voy. MÉAT).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PERMÉABLE. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    J'enten que le ciel est une substance liquide outre-passable, ou (pardonnez-moi ce mot) permeable [PONTUS DE TYARD, Discours philosophiques, f° 228, verso]
    (ce passage est dans le Prunier curieux, publié pour la première fois en 1557).

perméable

PERMÉABLE. adj. des deux genres. Qui laisse passer les liquides, les gaz, la lumière, etc. Le verre, l'eau sont perméables à la lumière. Ce drap, ce cuir est très perméable à l'eau, est très perméable.

perméable


PERMÉABLE, adj. Terme de Physique. Qui peut être traversé par, etc. "Matière condensée et non perméable. Le Gendre. "Il n'existe aucun corps perméable à la matière magnétique, qui n'offre aussi un libre passage aux émanations électriques. Él. Hist. du P. Béraud Jésuite, par le P. Le Febvre de l'Oratoire.

Synonymes et Contraires

perméable

Traductions

perméable

חדיר (ת), נקבובי (ת), חָדִירpermeávelpermeablepermeabiledurchlässig (pɛʀmeabl)
adjectif
qui laisse passer l'eau

perméable

[pɛʀmeabl] adj [terrain] → permeable
perméable à (fig)open to