perpétrer

(Mot repris de perpétrais)

perpétrer

v.t. [ du lat. perpetrare, accomplir ]
Commettre, un acte criminel : Qui a pu perpétrer ce meurtre ?

PERPÉTRER

(pèr-pé-tré. La syllabe pé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je perpètre, excepté au future et au conditionnel : je perpétrerai) v. a.
Terme usité seulement en jurisprudence. Commettre. Perpétrer un crime. Ancien synonyme de faire, d'exécuter.
On fit un procès à Damiens, et on perpétra son supplice [VOLT., Lett. en vers et en prose, 166]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    ...Ceux qui les ont faits et perpetrés [des crimes] [FROISS., II, III, 18]
  • XVIe s.
    À tous humains certes est impossible, D'en perpetrer encor un si horrible [péché] [MAROT, IV, 149]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. perpetrar ; ital. perpetrare ; de per, et patrare, faire, de pater, père.

perpétrer

PERPÉTRER. v. tr. Faire, commettre. Il n'est usité qu'en parlant de Crimes. Perpétrer un crime.

perpetrer

Perpetrer, ou commettre un meurtre, Perpetrare caedem.

perpétrer


*PERPÉTRER, v. act. Comettre: perpétrer un crime. = C'est un vieux mot, un latinisme, encôre usité en style de Pratique. M. Garnier l'a employé dans sa Continuation de l'Hist. de Fr. = L'Acad. avait mis aûtrefois la phrâse~ suivante dans son Dictionaire. "Ce scélérat a été tué pour avoir commis et perpétré plusieurs assassinats. Elle l'a retranchée dans les éditions suivantes; et a mis simplement perpétrer un crime. Style de Pratique.

Traductions

perpétrer

perpetrarperpetrateperpetrare (pɛʀpetʀe)
verbe transitif
faire, commettre un actecriminel perpétrer un meurtre

perpétrer

[pɛʀpetʀe] vt → to perpetrate