perreyé, ée

PERREYÉ, ÉE

(pè-ré-ié, iée) adj.
Revêtu de pierres.
Une digue insubmersible perreyée, ou revêtue sur toute sa longueur d'une couche de blocs posés à plat ou à peu près jointivement [E. GRANGEZ, Voies navigables de France, p. 280]
Sable perreyé, sable dont en revêt une digue.
Au lieu de procéder à l'aide de corrois de glaise, on s'était borné à rétablir la levée avec du sable perreyé du côté de la Loire seulement, [, Corresp. 25 oct. 1866, p. 497]