pertuiser

PERTUISER

(pèr-tui-zé) v. a.
Terme vieilli. Percer.
Fut aussitôt scandalisé De se voir le corps pertuisé [SCAR., Virg. VII]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    En un vaissel de araim ki ert [était] pertuisied [, Rois, p. 421]
  • XVIe s.
    Un meschant chauldron tout pertuysé [RAB., Pant. II, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Pertuis ; bourguig. potusai ; Berry, partuser, pertuser.