pervertissement

pervertissement

n.m.
Litt. Action de pervertir ; état de ce qui est perverti : Le pervertissement du goût du public altération ; éducation, formation

PERVERTISSEMENT

(pèr-vèr-ti-se-man) s. m.
Action de pervertir.
Pervertissement de la religion naturelle [VOLT., Philos. Sermon des cinquante.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Qu'il y ait pervertissement de tout ordre ecclesiastique ou seculier [, Sat. Mén. p. 6]

pervertissement

PERVERTISSEMENT. n. m. Action de pervertir ou Résultat de cette action. Le pervertissement de la jeunesse. Le pervertissement des moeurs.