pester

(Mot repris de pestaient)

pester

v.i.
Manifester de la mauvaise humeur contre qqn, qqch : Il n'arrête pas de pester s'emporter fulminer, maugréer [sout.]

pester

(pɛste)
verbe intransitif
exprimer son mécontentement pester contre le mauvais temps

pester


Participe passé: pesté
Gérondif: pestant

Indicatif présent
je peste
tu pestes
il/elle peste
nous pestons
vous pestez
ils/elles pestent
Passé simple
je pestai
tu pestas
il/elle pesta
nous pestâmes
vous pestâtes
ils/elles pestèrent
Imparfait
je pestais
tu pestais
il/elle pestait
nous pestions
vous pestiez
ils/elles pestaient
Futur
je pesterai
tu pesteras
il/elle pestera
nous pesterons
vous pesterez
ils/elles pesteront
Conditionnel présent
je pesterais
tu pesterais
il/elle pesterait
nous pesterions
vous pesteriez
ils/elles pesteraient
Subjonctif imparfait
je pestasse
tu pestasses
il/elle pestât
nous pestassions
vous pestassiez
ils/elles pestassent
Subjonctif présent
je peste
tu pestes
il/elle peste
nous pestions
vous pestiez
ils/elles pestent
Impératif
peste (tu)
pestons (nous)
pestez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais pesté
tu avais pesté
il/elle avait pesté
nous avions pesté
vous aviez pesté
ils/elles avaient pesté
Futur antérieur
j'aurai pesté
tu auras pesté
il/elle aura pesté
nous aurons pesté
vous aurez pesté
ils/elles auront pesté
Passé composé
j'ai pesté
tu as pesté
il/elle a pesté
nous avons pesté
vous avez pesté
ils/elles ont pesté
Conditionnel passé
j'aurais pesté
tu aurais pesté
il/elle aurait pesté
nous aurions pesté
vous auriez pesté
ils/elles auraient pesté
Passé antérieur
j'eus pesté
tu eus pesté
il/elle eut pesté
nous eûmes pesté
vous eûtes pesté
ils/elles eurent pesté
Subjonctif passé
j'aie pesté
tu aies pesté
il/elle ait pesté
nous ayons pesté
vous ayez pesté
ils/elles aient pesté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse pesté
tu eusses pesté
il/elle eût pesté
nous eussions pesté
vous eussiez pesté
ils/elles eussent pesté

PESTER

(pè-sté) v. n.
Terme familier. Témoigner de la mauvaise humeur par des paroles aigres et emportées.
Pour venir au chartier embourbé dans ces lieux, Le voilà qui déteste et jure de son mieux, Pestant en sa fureur extrême Tantôt contre les trous, puis contre ses chevaux, Contre son char, contre lui-même [LA FONT., Fabl. VI, 18]
Ce sont vingt mille francs qu'il m'en pourra coûter ; Mais, pour vingt mille francs, j'aurai droit de pester Contre l'iniquité de la nature humaine [MOL., Mis. V, 1]
Je suis parti, les cieux d'un noir crêpe voilés, Pestant fort contre vous dans ce fâcheux martyre, Et maudissant vingt fois l'ordre dont vous parlez [ID., Amph. II, 1]
Elle crie, elle peste, elle jure, elle bat, elle mord, elle égratigne, elle estropie même en cas de besoin, mais, dans le fond, c'est une bonne enfant [REGNARD, Sérénade, 16]
Pester entre cuir et chair, être mécontent sans oser le dire. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

ÉTYMOLOGIE

  • Peste.

pester

PESTER. v. intr. Montrer, par des paroles aigres et emportées, le mécontentement qu'on a de quelqu'un ou de quelque chose. C'est un homme qui passe sa vie à pester. Il peste contre ses juges. Tout le monde peste contre lui. Vous avez beau pester, il n'en sera ni plus ni moins. Il est familier.

pester


PESTER, v. n. [1re è moy. 2e é fer.] Murmurer avec vivacité; exhaler sa mauvaise humeur contre. C'est comme qui dirait: S'écrier par imprécation, peste! "Pester contre le Gouvernement. "Tout le monde peste contre lui. — Et sans régime: il ne fait que pester; il peste continuellement. = * St. Amant dit, en ce sens, pesterie, mot burlesque.
   Tu ne pouvois mieux rencontrer
   Dans ton humeur de pesterie.

Synonymes et Contraires
Traductions

pester

fluchen

pester

bitch, curse

pester

[pɛste] vi
pester contre → to curse