peuplé, ée

PEUPLÉ, ÉE

(peu-plé, plée) part. passé de peupler
Garni de peuple.
Les pays habités par les sauvages sont ordinairement peu peuplés, par l'éloignement qu'ils ont presque tous pour le travail et la culture de la terre [MONTESQ., Lett. pers. 120]
Empli d'un certain nombre de personnes.
Les déserts, autrefois peuplés de sénateurs, Ne sont plus habités que par leurs délateurs [RAC., Brit. I, 2]
Le corridor où je logeais était le plus souvent peuplé de filles de spectacle [MARMONTEL, Mém. IV]
Il se dit aussi d'arbres, d'animaux.
Il [le riche] peut dans son jardin, tout peuplé d'arbres verts, Recéler le printemps au milieu des hivers [BOILEAU, Sat. VI]