peureux, euse

PEUREUX, EUSE

(peu-reû, reû-z') adj.
Qui a peur facilement.
Les gens de naturel peureux Sont, disait-il, bien malheureux [LA FONT., Fabl. II, 14]
Comme le faon peureux de la biche sauvage [SEGRAIS, Églogue IV]
Est-il peureux ? demandait-on à un homme en parlant de son nouveau cheval. - Oh ! point du tout, voilà trois nuits qu'il couche seul dans mon écurie [MARMONTEL, Œuv. t. IX, p. 280]
Substantivement. C'est un petit peureux. Vous êtes une peureuse.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E dist as paoros que il se tornassent chascon [chacun] en sa meson [, Machab. I, 3]
  • XIIIe s.
    Quant Partonopeus est montés, Peüros est et trespensés ; N'est mervelle s'il est pensis ; Ne seit ù est n'en quel païs [, Partonop. V. 781]
  • XIVe s.
    Il est fait, par ce, peureux et couard [ORESME, Eth. 37]
  • XVIe s.
    Beste fort paoureuse [AMYOT, Cam. 47]

ÉTYMOLOGIE

  • Peur ; bourg. pôreus ; wallon, pawoureu ; prov. pavoros, paoros ; esp. pavoroso ; ital. pauroso.