pezade

PEZADE

(pe-za-d') s. f.
Sous l'ancienne monarchie, impôt, dit aussi commun de la paix, établi au XIIe siècle pour indemniser les gens de la campagne, pillés par les bandes mercenaires qui dévastaient le pays ; il fut payé pendant longtemps d'une manière régulière, tomba en désuétude au XVIe siècle, et fut restauré en 1667 par les fermiers généraux, [, Rev. crit. 10 mars 1877, p. 159]