philippique

philippique

n.f. [ des Philippiques, discours de Démosthène contre Philippe de Macédoine ]
Litt. Discours violent et polémique : Les philippiques d'un candidat à la présidentielle diatribe, réquisitoire

PHILIPPIQUE

(fi-li-ppi-k') s. f.
Harangue de Démosthène contre Philippe, roi de Macédoine.
Par extension, nom donné aux discours de Cicéron contre Marc-Antoine.
Les Philippiques de Cicéron sont des libelles ; mais les proscriptions des triumvirs furent des libelles plus terribles [VOLT., Dict. phil. Libelle.]
Nom de violentes satires écrites contre Philippe d'Orléans, régent de France, par Lagrange-Chancel.
Chacun les lit, ces archives d'horreur, Ces vers impurs, appelés philippiques, De l'imposture effroyables chroniques [VOLT., Épître 35]
Discours violent et injurieux.
Le livre du Système de la nature qu'on nous a donné depuis peu.... c'est une philippique contre Dieu [VOLT., Systèmes, note.]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec sous entends, discours relatif à Philippe, roi de Macédoine.

philippique

PHILIPPIQUE. n. f. Terme emprunté des harangues de Démosthène contre Philippe, et dont on se sert, dans le langage familier, pour désigner un Discours violent et satirique. Il a fait une philippique contre moi.
Synonymes et Contraires

philippique

nom féminin philippique
Littéraire. Discours polémique.
diatribe, pamphlet, réquisitoire -littéraire: catilinaire, factum.
Traductions

philippique

filippica