pica

(Mot repris de picas)

PICA

(pi-ka) s. m.
Terme de médecine. Perversion du goût caractérisée par de l'éloignement pour les aliments ordinaires et par le désir de manger des substances non nutritives, telles que craie, terre, charbon.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aucunes ont appetit depravé, avec nausée, dit des anciens pica, faisant qu'elles desdaignent les bonnes viandes, et quelquefois appetent choses contre nature [PARÉ, XVIII, 64]

ÉTYMOLOGIE

  • Mot de la basse latinité, qui dérive de pica, pie, cet oiseau mangeant toute sorte de choses ; c'est ainsi que le grec signifie à la fois le geai, la pie et le pica.

pica

PICA. s. m. T. de Médec. Appétit dépravé, qui fait désirer et manger de la chaux, du plâtre, du charbon, etc. Les femmes grosses et les filles attaquées des pâles couleurs, sont sujettes au pica.