picoter

(Mot repris de picoteront)

picoter

v.t. [ de piquer ]
1. Causer un, des picotements : Un gaz qui picote la gorge irriter, piquer
2. En parlant des oiseaux, piquer avec le bec à coups répétés : Une poule qui picote du grain becqueter, picorer

picoter


Participe passé: picoté
Gérondif: picotant

Indicatif présent
je picote
tu picotes
il/elle picote
nous picotons
vous picotez
ils/elles picotent
Passé simple
je picotai
tu picotas
il/elle picota
nous picotâmes
vous picotâtes
ils/elles picotèrent
Imparfait
je picotais
tu picotais
il/elle picotait
nous picotions
vous picotiez
ils/elles picotaient
Futur
je picoterai
tu picoteras
il/elle picotera
nous picoterons
vous picoterez
ils/elles picoteront
Conditionnel présent
je picoterais
tu picoterais
il/elle picoterait
nous picoterions
vous picoteriez
ils/elles picoteraient
Subjonctif imparfait
je picotasse
tu picotasses
il/elle picotât
nous picotassions
vous picotassiez
ils/elles picotassent
Subjonctif présent
je picote
tu picotes
il/elle picote
nous picotions
vous picotiez
ils/elles picotent
Impératif
picote (tu)
picotons (nous)
picotez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais picoté
tu avais picoté
il/elle avait picoté
nous avions picoté
vous aviez picoté
ils/elles avaient picoté
Futur antérieur
j'aurai picoté
tu auras picoté
il/elle aura picoté
nous aurons picoté
vous aurez picoté
ils/elles auront picoté
Passé composé
j'ai picoté
tu as picoté
il/elle a picoté
nous avons picoté
vous avez picoté
ils/elles ont picoté
Conditionnel passé
j'aurais picoté
tu aurais picoté
il/elle aurait picoté
nous aurions picoté
vous auriez picoté
ils/elles auraient picoté
Passé antérieur
j'eus picoté
tu eus picoté
il/elle eut picoté
nous eûmes picoté
vous eûtes picoté
ils/elles eurent picoté
Subjonctif passé
j'aie picoté
tu aies picoté
il/elle ait picoté
nous ayons picoté
vous ayez picoté
ils/elles aient picoté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse picoté
tu eusses picoté
il/elle eût picoté
nous eussions picoté
vous eussiez picoté
ils/elles eussent picoté

PICOTER

(pi-ko-té) v. a.
En parlant des oiseaux, becqueter les fruits. Il se dit aussi des abeilles.
Les abeilles, quand, dans un pré De cent mille fleurs diapré, Leur soûl de fleurs elles se donnent, Et, picotant les fleurs, bourdonnent.... [SCARR., Virg. VI]
Picoter des raisins à une treille, en manger des grains.
Terme de manége. Picoter un cheval, lui faire sentir légèrement l'éperon à diverses reprises.
Causer des picotements.
Nous avons ici notre maître Guénaut fort malade d'une rétention d'urine, qui ne lui est venue que d'avoir fait la débauche et d'avoir bu du vin d'Espagne qui lui a picoté la vessie [GUI PATIN, Lettres, t. II, p. 344]
L'eau vient à la bouche.... d'autres eaux s'apprêtent dans l'estomac ; et déjà elles le picotent ; tout se prépare à la digestion [BOSSUET, Connaiss. III, 11]
Fig. Attaquer souvent par des traits malins.
Je n'ai point l'intention de vous picoter [Mme DU DEFFANT, Lett. à H. Walpole, t. I, p. 173, dans POUGENS]
Enfoncer des picots entre les lambourdes et le cadre de boisage d'un puits de mine.
Mettre du picot à une dentelle.
Se picoter, v. réfl. S'agacer mutuellement.
Sur des significations réciproques les ducs d'Elbeuf et de Vendôme s'aigrirent, se picotèrent, et enfin se querellèrent [SAINT-SIMON, 20, 232]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    .... Deux cens brigans [sorte de soldats] qui tenoient grans pics et havets de fer ; et entendis que ceux hurtoient et picquotoient au mur.... [FROISS., liv. I, p. 126, dans LACURNE]
    Car comme moy tu deviendras en poudre, Tout picoté comme est un deel à coudre [, cité par CH. NISARD, Revue de l'instruction publique, 15 nov. 1860]
    Sans cesse picquotoyent les Espaignols nos Françoys [J. D'AUTON, Annales de Louis XII, f° 90, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Pour tel accord les freres ne laisserent pas de se piccoter, estans leurs departemens limitrophes [D'AUB., Hist. I, 113]
    Quelque humeur vitieuse qui picote l'estomac, l'irrite [PARÉ, XX bis, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de piquer.

picoter

PICOTER. v. tr. Causer des picotements. Un sinapisme qui picote la peau.

Il se dit aussi des Petites piqûres que les oiseaux font aux fruits en les becquetant. Les oiseaux ont picoté tous les fruits.

Fig., Picoté de petite vérole, Marqué de petite vérole.

En termes de Manège, Picoter un cheval, Lui faire sentir légèrement l'éperon à diverses reprises.

PICOTER signifie, figurément et familièrement, Attaquer souvent quelqu'un par des paroles dites avec malignité; chercher à le fâcher, à l'irriter. Il l'a picoté pendant toute la soirée. Ils se picotent toujours l'un l'autre. Ils ne font que se picoter.

Synonymes et Contraires

picoter

verbe picoter
1.  Piquer légèrement avec le bec.
becqueter, béqueter, picorer, piquer.
2.  Causer des picotements.
Traductions

picoter

tingle, smart, stingprikkelen, (op)pikken [vogel], kriebelen, prikken (pikɔte)
verbe transitif
piquer légèrement

picoter

[pikɔte]
vt [oiseau] → to peck
vi (= irriter) → to smart, to prickle